Select Page

Reprise après 2 mois de vacances

Reprise après 2 mois de vacances

Après les vacances, la reprise

Si vous voulez pouvoir profiter de votre prochaine saison de compétition, il est essentiel que votre cheval soit apte pour le niveau de travail attendu. Cela lui permettra non seulement de viser des performances mais aussi de minimiser le risque de blessures. Tout comme un athlète de haut niveau, il doit suivre un programme d’entrainement spécifique.

Les exercices de mise en forme

Ils doivent être travaillés sur graduellement sur une période de plusieurs semaines pour permettre à l’organisme du cheval de s’adapter aux changements de niveau des exercices. Il n’y a pas de raccourcis ! Une augmentation soudaine de travail peut entraîner des élongations musculaires ou des déchirures qui aboutiraient à un arrêt de travail forcé.

L’état de santé général

L’état de santé de votre cheval doit être vérifié avant tout travail de remise en forme. Est-il prêt à travailler ? est-il à jour dans ses vaccinations et dans ses vermifuges ? a-t-il vu le dentiste récemment ? a-t-il la bonne ferrure ?

Un planning de travail

Chaque cheval est un individu et la période nécessaire pour qu’il soit dans sa forme optimale dépendra de :

  • l’âge du cheval : les chevaux vétérans et les très jeunes chevaux prendront plus de temps à se remettre en route après les vacances ;
  • l’état actuel du cheval : un cheval qui a été maintenu au ralenti pendant l’hiver sera plus en forme que celui qui n’a rien fait du tout ;
  • ses blessures antérieures : un cheval de retour au travail après un congé pour blessure aura besoin d’une reprise lente et progressive ;
  • son mode de reprise tous les ans : un cheval qui a connu plusieurs années avec un repos après la saison de compétition, puis une reprise, sera plus rapide à se remettre au travail.

Tous les programmes de conditionnement physique sont décomposés en 3 étapes :

  1. étape 1 : du travail lent pour durcir les os et les tendons
  2. étape 2 : du travail pour améliorer la force, l’endurance et la condition physique de base
  3. étape 3 : travailler plus vite pour préparer le cheval à prendre de la vitesse.
En remplissant les 3 étapes de votre cheval sera apte à concourir régulièrement dans une variété de disciplines.

2 mois pour être au top !

Le programme de remise en forme énoncé ci-dessous est prévu pour un cheval qui a été maintenu au ralenti pendant une saison (l’hiver par exemple) et dont le cavalier a l’intention de sortir régulièrement en compétition pendant la saison suivante (l’été par exemple). On estime que le cheval doit avoir un jour de congé par semaine pour s’étirer et se détendre, surtout si il est logé en box.

  • Semaine 1 – 20′ de pas chaque jour. Privilégiez les bons terrains avec un peu de dénivelé mais pas trop non plus.
  • Semaine 2 – Augmentez les sorties au pas jusqu’à 40′ par jour.
  • Semaine 3 – Augmentez les sorties au pas jusqu’à 60′ par jour avec plus de dénivelé.
  • Semaine 4 – Prolongez le temps de sortie à un maximum de 90’par jour (peut être en deux tours séparés), et commencez à trotter sur des bons terrains.
  • Semaine 5 – Vous pouvez commencer les exercices dans le manège (20-30′ max), puis continuez par des sorties en extérieur jusqu’à 2h par jour. Y compris du trotting mais toujours sur des bons sols.
  • Semaine 6 – Augmentez graduellement le temps de travail en manège en introduisant le galop sur bon terrain.
  • Semaine 7 – Renforcez les temps de galop, y compris en montée.Continuez les exercices sur le plat et commencez le saut si vous préparez votre cheval pour le CSO. Pour les autres disciplines, il peut quand même être intéressant de le gymnastiquer avec quelques exercices d’obstacles.
  • Semaine 8-9 – Continuez le travail sur le plat et augmentez le rythme (galop rapide, galop de chasse).
Pour pouvoir surveiller l’état de votre cheval, lisez cet article : 10 choses à connaitre pour veiller à la santé de son cheval 

A propos de l'auteur

Claire

Claire est la créatrice du blog de l'ABC du Cheval et de l'environnement de formation en ligne. Propriétaire de plusieurs chevaux, Claire s'est découvert cette passion en accompagnant ses enfants au centre équestre... Depuis, elle vous livre toutes ses découvertes ! aussi bien les bonnes que les mauvaises !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

cliquez sur l'image

Cliquez sur J’aime !

Quizz

Quizz