Vous lisez
Comment apprendre facilement de nouvelles choses à votre cheval

Comment apprendre facilement de nouvelles choses à votre cheval

Quelque soit le type de discipline que vous pratiquez et ce que vous voulez apprendre à votre cheval, il y a plusieurs principes élémentaires à respecter pour que tout se passe bien.

Les équidés en général sont des animaux curieux pour la plupart. Ils sont joueurs et gourmands. Mais ce qu’ils aiment par dessus tout c’est…. ne rien faire.

Alors comment faire pour leur enseigner le franchissement d’une ligne d’obstacles, des allongements du trot ou des arrêts au carré, des transitions sur le cercle en longe ou des épaules en dedans en liberté ?

Voir également
travail fragmenté

Les grands principes de l’apprentissage

  • Sachez précisément ce que vous souhaitez obtenir comme résultat final.
  • Découpez l’exercice en plusieurs petites étapes plus faciles, de manière à faciliter l’apprentissage. Rappelez-vous quand vous deviez apprendre les tables de multiplication à l’école, vous ne les avez normalement pas toutes apprises d’un coup, mais bien une par une !
  • De même, assurez-vous que l’étape 1 soit réellement bien assimilée par le cheval avant d’envisager l’étape 2, et ainsi de suite.
  • Réfléchissez à plusieurs méthodes de travail pour arriver à vos fins : si votre première technique ne fonctionne pas, passez au plan B. En effet, tous les chevaux ne fonctionnent pas de la même manière, il faut pouvoir s’adapter à chacun d’entre eux.
  • Ne jamais gronder le cheval s’il ne réagit pas de la bonne manière. Au contraire, soyez déjà heureux qu’il cherche à comprendre ce que vous lui dites ! Vérifiez que vos codes sont clairement explicites, et reprenez l’exercice en douceur.
  • Félicitez votre cheval dès qu’il commence à comprendre ce que vous lui demandez. Par exemple, pour le faire reculer en selle, commencez par féliciter au moindre report de poids en arrière. Puis après une foulée. Puis deux, et ainsi de suite. Restez progressifs, et ne soyez jamais avares dans les récompenses.
  • Faites des séances courtes pour ne pas blaser votre cheval : plus il aura un bon mental et plus il aura envie de comprendre ce que vous lui demandez. Si vous insistez trop, vous risqueriez de le dégoûter et l’apprentissage sera plus compliqué.
  • Et surtout, la règle d’or : ne demandez jamais à votre cheval quelque chose qui risque de lui faire mal ou que vous n’êtes pas certain qu’il soit capable de le faire.

Si vous parvenez à respecter tous ces critères, votre cheval devrait assimiler très vite les nouveaux exercices que vous lui proposez !

What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
View Comment (1)
  • Chère Claire,
    Merci pour cette étude d’apprentissage, tant de sagesse et d’amour pour le cheval, les principes de bases pour tout « propriétaire » de cheval pour s’offrir le plaisir de la complicité et du jeu.

    beaux exercices à tous,

    ps mes pensées chaleureuses pour toi et ta famille pour la perte de Badr, temporaire puisqu’il est non loin, dans sa dimension où nous accèderons tous un jour quand nous quitterons nous mêmes notre enveloppe humaine et que nous serons pure énergie.

Poster un commentaire

Your email address will not be published.

Tous droits réservés

Scroll To Top