Sélectionner une page

Le dialogue intérieur avec les chevaux par la sophrologie

Le dialogue intérieur avec les chevaux par la sophrologie

Il relève du rêve de certains ou du souvenir d’autres de vivre une relation particulière avec son cheval. Se comprendre subtilement, se parler doucement, ne faire qu’un dans une confiance absolue. Aller loin ensemble…

Soit cet idéal relève de la chance, ou alors au hasard de la rencontre avec un cheval doit être associé un travail sur soi et sur sa relation au cheval. En effet, beaucoup de cavaliers ont le cheval qu’il leur faut mais des parasites se glissent entre la personne et l’équidé, venant brouiller le bon déroulement de la relation. Ces facteurs négatifs peuvent être levés par leur repérage et alors une communication plus paisible peut à nouveau s’installer.benoitcharron

 

Benoit Charron, coach et sophrologue, fait travailler les enseignants, les cavaliers professionnels et amateurs sur leur manière de se relier à leur cheval car chacun le sait, au delà de la technique, il y a le couple que le duo forme, espace de rencontre qui lui aussi est une source de plaisir essentiel et peut être la clé d’autres victoires.

Le dialogue intérieur et la sophrologie sont des outils pour progresser et oser le rendez-vous de la remise en question. En effet, le cheval fait son travail d’écouter et d’exécuter d’être à notre service, le cavalier doit faire le sien :

  • Maîtriser son tonus musculaire afin d’être détendu et d’avoir des aides justes
  • Développer sa sensorialité afin de repérer les contractions du cheval, ses posers…
  • Apaiser ses propres tensions afin de ne pas ajouter du stress au cheval
  • Discerner les enjeux cachés des émotions, qui elles aussi interfèrent parfois dans les relations avec l’équidé…

Basée sur des exercices de respiration, de relaxation et de visualisation, la sophrologie va permettre à celui qui la pratique d’aller puiser des ressources dont il n’était pas nécessairement conscient ; et de s’approprier un moyen de s’auto gérer dans les moments de stress ou d’émotions.

Le dialogue intérieur, lui est une technique de développement personnel. Elle va permettre au cavalier de prendre conscience de sa propre dynamique intérieure en proposant le repérage de ses scénarios qui sont liés à sa personnalité et d’examiner l’impact sur celle du cheval. Une traduction claire de la relation apparaîtra et cette lucidité participera à la libérer de ses freins. Un nouvel espace de rencontre avec le cheval peut alors s’ouvrir.

Benoit, pourquoi le dialogue intérieur avec les chevaux dans la pratique de l’équitation ? Est-ce que cela t’a apporté à toi dans ta pratique de l’équitation ?

Oui en tant que cavalier, en tant qu’amoureux des chevaux mais aussi dans ma pratique de l’enseignement.
La relation avec les chevaux naît d’un attrait irrépressible, d’une passion, d’une envie de communiquer avec cet être vivant. Sa force fascine, sa liberté interroge et sa gentillesse touche.

Chacun en fait son histoire.

Certains le côtoient pour le sport, d’autres pour la promenade et la nature…etc … , et chacun tente d’établir de belles relations. Parfois elles peuvent être plus complexes qu’on ne l’aurait prévu. Sont en jeux de multiples facteurs, bien sûr la personnalité du cheval, son histoire, mais pour agir et influencer au mieux sa monture, c’est soi-même le meilleur levier. Le cavalier rencontre l’équidé avec son passif…

Des scénarios se construisent, se répètent et parfois se détériorent. Alors comprendre et savoir agir sur soi c’est indispensable avec les chevaux pour mieux les rencontrer et atteindre ses objectifs.

Le dialogue avec le cheval, au delà d’être notre graal, est un formidable support pour mieux se connaître et se fortifier.

Et avec les cavaliers ?

La vie met sur mon chemin des personnes qui ont l’envie de s’interroger à cet égard.

Une peur irrationnelle, des relations délicates, des blocages dans leur évolution équestre ou leur vie, encore la performance qui n’est pas au rendez vous. Elles ne saisissent pas ce qui se passe avec leur animal ; ou plutôt je dirais qu’elles comprennent intuitivement qu’une partie de la solution se trouve en elles-mêmes, vu qu’elles font appel à moi.

Oui en effet, le cheval, miroir talentueux -à ses heures- de qui nous sommes, nous renvoie les informations qu’il nous faut traduire afin d’avancer, de travailler sur soi, de dépasser le blocage qui bien souvent vient de nous-mêmes.

Peux-tu nous donner quelques exemples d’application ?

Il y a des personnes qui ne recherchent qu’un moment de bien être et d’autres qui sont soumises à des problématiques qu’elles voudraient moins parasites, par exemple :

Je me souviens d’une cavalière professionnelle de dressage qui vivait un stress subversif lors de compétitions, elle se contractait, elle perdait son énergie motrice, les effets nuisaient à ses notes donc aux résultats. La sophrologie a permis de véritablement modérer ce stress en éclairant les causes de ses états de stress et aussi par la pratique d’exercices, la cavalière est devenue familière aux techniques de gestion de ses émotions. En effet par la répétition de 3 fois 5 mn par jour, on améliore déjà son état en une dizaine de jours.

Une autre Carole ne comprenait pas pourquoi elle sombrait facilement dans un niveau d’agacement lorsqu’elle était à cheval, ce qui avait fini par se traduire par un scénario relationnel négatif avec son entier. Ca devenait dangereux. Suite à quelques séances, elle a intégré les rouages psychologiques qui se rejouaient en elle lorsqu’elle était dans certaines situations. Avec un programme d’entrainement, elle a pu retrouver une relation apaisée avec son étalon et reconstruire un lien épuré de son passif à elle.

Encore, un pro est venu car il bloquait en termes de résultats alors qu’il possédait des chevaux de qualité. Un travail personnel, plus long et plus profond lui a permis de se reconnecter à qui il était. Le fait de s’être perdu dans les méandres de ce que notre société exige de chacun, il en avait perdu son « nord », son centre. Ses chevaux sentaient qu’il avait perdu de sa sérénité. Une fois à nouveau en contact avec lui même, il a pu mener un travail de libération de ses peurs, des systèmes qui le conduisaient à penser négativement… et donc à se mettre sans cesse en situation de sous-réussite (selon ses propos). Aujourd’hui c’est un copain et il lui arrive de gagner.

 

A côté des séances individuelles, tu organises des stages je crois ?

Oui, je propose des stages pour les personnes qui ont un intérêt pour le développement personnel et qui aiment les questions de sens, et d’ailleurs elles ne sont pas forcément cavalières. Aussi pour les enseignants qui ont envie d’appréhender leur métier différemment. Aussi avec ma femme, nous proposons une formation plus technique pour les équithérapeutes.

Et le contenu ?

Cela va de la découverte de la sophrologie et du dialogue intérieur, la définition de son profil psychologique par le MBTI et de ses scénarios relationnels avec les chevaux. Cela peut être aussi la gestion du stress à cheval…

Comment tu pourrais synthétiser les apports de la sophrologie et du dialogue intérieur ?

La sophrologie autorise à devenir qui l’on est, à reconsidérer l’espace du possible, et donc à se ressaisir de son projet de vie et d’en favoriser la concrétisation.

Il suffit donc de quelques séances et mon rêve se réalise ?

Faire cette démarche c’est déjà redevenir acteur de sa vie, alors quelques séances, je ne sais pas, ça dépend des freins à lever et de l’histoire de chacun, mais en tous les cas retrouver une pensée positive pour son devenir, c’est déjà se remettre en route.

Pour en savoir plus et voir une interview faite de Banoit Charron par l’ABC du Cheval en 2015, cliquez sur ce lien : https://youtu.be/sNy_LKrwXBk

A propos de l'auteur

Claire

Claire est la créatrice du blog de l'ABC du Cheval et de l'environnement de formation en ligne. Propriétaire de plusieurs chevaux, Claire s'est découvert cette passion en accompagnant ses enfants au centre équestre... Depuis, elle vous livre toutes ses découvertes ! aussi bien les bonnes que les mauvaises !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

cliquez sur l'image

Quizz

Quizz