Select Page

Crinière, pions, peigne … A l’aide !!

Crinière, pions, peigne … A l’aide !!

Et voilà la saison des concours qui revient, il va falloir reprendre en main la crinière du loulou qui ressemble à une botte de paille plutôt que celle du cheval de Barbie…

Donc au boulot, on se motive et on attaque !

Vous aurez besoin de patience, de patience, de patience, d’un marche-pied, d’une malle ou d’un seau retourné pour ne pas se retrouver avec des courbatures le lendemain, et un filet à foin pour l’occuper.

Comment désépaissir et raccourcir ?

Par pitié n’utilisez pas de ciseaux, c’est pénible certes, mais ne vous laissez pas tenter par cette erreur qui vous ferait regretter d’avoir un cheval qui ressemble àMireille Mathieu ou à Chantal Goya ! (Je n’ai rien contre elle, mais notre cheval ne doit pas leur ressembler, ce n’est pas le but). Evidemment pour les crinières en brosse et le passage de têtière la paire de ciseaux restera utile et indispensable mais c’est TOUT !

Il vous faut donc vous munir d’un peigne coupant ou non et d’une brosse à crins ou un bouchon.

1- Dans un premier temps, le démêlage de la crinière avec la brosse à crinspuis avec le peigne

2- Commencez par le garrot ou la nuque, prenez une petite mèche de crins dans une main et crêpez avec l’autre main à l’aide du peigne, enroulez alors les crins les plus longs autour du peigne et tirez vers le bas, vous arracherez une partie et couperez le reste.

Ainsi vous désépaississez et raccourcissez en même temps.

3- Répéter cette opération tout au long de l’encolure, en prenant bien soin d’avoir une longueur constante et égale partout (environ une largeur de main) en suivant bien la courbure de l’encolure.

4- Pour finir, couper UNIQUEMENT les crins sous le passage de têtière (environ 4/5cm)

Allez courage le résultat est un pur délice.

Et pour monter les pions alors ?

C’est une étape un petit peu longue et qui demande de la patience mais elle reste agréable à réaliser. Pour se faire munissez-vous d’un peigne voir d’un peigne à natter et d’élastiques !

1- Vous devez toujours commencer par la nuque afin de pouvoir décider de laissez plus ou moins de crins au niveau de garrot

2- Pour ceux qui n’ont pas de peigne à natter, grâce à votre peigne prenez un repère sur votre peigne classique afin que vos tresses soient de taille équivalentes

3- Séparez maintenant la crinière en mèches, qui seront séparées en 3 brins de même taille puis commencez à tresser et attacher la tresse avec un élastique de couleur proche de celle des crins.

Pour que les pions soient bien alignés entre eux et droits, tressez les mèches en tenant les crins vers le haut.

4- Une fois la crinière tressée, il ne reste plus qu’à replier chaque tresse en trois sur elle-même. Pour les tenir pliées il suffit d’y enrouler un élastique à natter, soit de la même couleur que les crins ou alors une couleur opposée (blanc sur des crins noirs par exemple).

Et voilà c’est fini ! Vous pouvez contempler votre chef-d’œuvre, vous seul ne verrez le non-alignement du 5ème pion avec tous les autres !

Allez au dodo afin d’être d’attaque pour les épreuves du lendemain (ne rêvez pas que votre cheval enlèvera tous ses pions en une nuit en se grattant ou quoique ce soit). Pour être tranquille, vous pouvez vous procurez un vieux collant, le découper en deux (dans le sens de la longueur), on pose son demi-collant sur les pions et on fixe le fiche grâce aux élastiques.

Le tour est joué vous pouvez dormir sur vos deux oreilles !

Pour plus de concret, voici une vidéo d’exemple qui monte comment raccourcir et comment monter vos pions:  https://www.youtube.com/watch?v=K4O7Flt9PNs

A propos de l'auteur

Claire

Claire est la créatrice du blog de l'ABC du Cheval et de l'environnement de formation en ligne. Propriétaire de plusieurs chevaux, Claire s'est découvert cette passion en accompagnant ses enfants au centre équestre... Depuis, elle vous livre toutes ses découvertes ! aussi bien les bonnes que les mauvaises !

1 commentaire

  1. Tatiana

    J’ai jamais compris cette mode de désépaissir la crinière… ça me semble totalement aberrant esthétiquement parlant et pas très éthique… m’enfin si ça vous plait les queues de rats… Sinon pour la partie pions, de bons conseils, merci

    Réponse

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

cliquez sur l'image

Cliquez sur J’aime !

Quizz

Quizz