Vous lisez
Ce qu’il faut savoir sur…le sommeil et le repos du cheval

Ce qu’il faut savoir sur…le sommeil et le repos du cheval

Eh oui le cheval dort debout, c’est bien connu ! Mais évidemment il lui arrive de se coucher pour se reposer, voyons les différences de sommeil lorsque le cheval dort allongé ou debout.

Le sommeil occupe 20% de la journée d’un cheval, soit environ 4 à 5 heures par jour. Le temps varie en fonction des saisons et de l’âge du cheval. Par exemple le poulain dort plus que le cheval adulte.

Les 3 positions différentes dans laquelle le cheval peut se retrouver sont :

  • Un postérieur au repos : le cheval somnole souvent la tête basse, le sabot posé sur la pointe. C’est une position rassurante pour le cheval, car il peut réagir immédiatement. De plus, la respiration et la circulation sanguine se fait mieux debout.
  • La position en « décubitus ventral » : le cheval est couché en « vache », il dort d’un sommeil léger (lent), les membres repliés sous lui, le bout du nez posé au sol, son activité cérébrale est faible mais garde tout de même un tonus musculaire. Certains chevaux se couchent souvent même pour une simple somnolence et d’autres très peu.
  • La position de « décubitus latéral » : le cheval totalement allongé, les jambes étendues, ces muscles sont totalement détendus on dit qu’il est en « atonie musculaire ». Il entre donc dans un sommeil profond dit « paradoxal », c’est la phase pendant laquelle le cheval va avoir une activité cérébrale très intense puisqu’il va rêver, mais très courte (environ 5min).

On distingue donc 3 phases de sommeil qui s’effectuent selon la position du cheval. Premièrement la phase d’endormissement (peu se faire debout), le cheval somnole, la respiration et le cœur ralentissent. Ensuite le sommeil lent (en vache), le cerveau se met au repos mais la tonicité musculaire persiste. Enfin le sommeil profond (complètement allongé), c’est à la fois la phase la plus profonde mais aussi la plus agitée, l’animal est complètement décontracté mais son cerveau s’active puisqu’il rêve.

Voir également
santé de son cheval

En liberté, les chevaux sauvages se relaient. En effet, un cheval ne dort que lorsqu’il se sent en sécurité ainsi certains restent éveillés pendant que d’autres montent la garde pour assurer la survie du troupeau.

Conseils : les chevaux qui se couchent régulièrement et pendant des période prolongées sont à surveiller, cela peut-être signe de grosse fatigue ainsi il faut relâcher les efforts où alors consulter un vétérinaire si son rythme de travail ne le justifie pas.

What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
6
In Love
1
Not Sure
3
Silly
1
Voir les commentaires (0)

Poster un commentaire

Your email address will not be published.

Tous droits réservés

Scroll To Top