Select Page

Sandrine Dhondt : abécédaire

Sandrine Dhondt : abécédaire

Sandrine Dhondt: Vous la connaissez au travers de nos webconférences, de la formation longues rênes par ses livres ou encore ses articles… Alors bien évidemment, elle se devait de vous livrer son abécédaire. Le voici.

Sandrine Dhondt : abécédaire, c’est parti!

De A à F :

A comme Andy Booth : le plus français des Australiens, toujours aussi passionné par le monde des chevaux et qui continue à œuvrer pour une équitation qui s’allierait aux connaissances scientifiques.

B comme Bonheur : j’adore la rondeur de ce mot. Se réveiller et dire « aujourd’hui, je suis le bonheur » fait un bien fou ! Essayez, vous verrez !

C comme Connexion : la seule raison pour moi d’être avec un cheval !

D comme Dressage : la discipline que j’aime et qui me fait toujours rêver quand elle est bien pratiquée.

E comme équilibre : rien ne peut être fait à cheval sans équilibre et quelle sensation d’avoir un cheval en équilibre ! Pour y parvenir, il est nécessaire d’être, autant que possible, soi-même, en équilibre. D’où ma pratique du Qi gong et de la méditation…

F comme Fred (Pignon !) : artiste équestre passionnant. Nous avons passé des heures au téléphone pour les articles pour Cheval Pratique à refaire le monde de l’équitation avec, souvent, beaucoup d’amusement.

 

 

 

De G à L

G comme galop : cette allure qui, soit nous fait peur, soit nous met en état d’apesanteur entre le bercement d’une petite cadence et la furie, d’un galop de charge. Même si dans la nature, le cheval galope peu, cette allure fait partie du mythe d’Equus !

H comme Harmonie : tout dans la vie doit être harmonie et c’est cette émotion qui doit transparaitre quand on voit évoluer un couple cheval/humain.

H comme Hermoso : le vrai nom de mon cheval Moos. Et, c’est vrai qu’il est beau !

I comme Idéal : une société sans malveillance, sans cruauté, sans méchanceté gratuite… Bon, malheureusement, pour cet idéal, je crois que nous devrons nous revoir au paradis ! Bien que je continue à y croire…

J comme journaliste : j’écris pour la presse équestre depuis plus de 25 ans, ce qui m’a permis d’être aux premières loges de cet ouragan qu’est devenue l’équitation éthologique et m’a permis de rencontrer des dizaines de cavaliers.

K comme Kanard : mon grand selle français un peu « fou » qui vient de prendre 21 ans. Cet hyper-sensible vit dans un monde de peur et de bienveillance par lequel il touche directement au cœur des gens.

L comme Lusitanien : ma race de chevaux préférée car elle allie rondeur et fonctionnalité.

 

 

De M à T

M comme Moyen-Age : « L’équitation des princes au XVe siècle » était mon sujet de DEA, moment passionnant ou l’humain a commencé à écrire ce qu’auparavant, il pratiquait intuitivement sans mettre de mots dessus.

N comme Nuno Oliveira : le grand cavalier Portugais qui avait compris et mis en exergue que le cheval est avant tout notre ami. Je reviens sans arrêt à ses livres qui sont pour moi les textes fondateurs d’une belle équitation.

O comme Oui : le petit mot par lequel je valide la réussite de mes chevaux avec plein de joie dans la voix. C’est mon clicker perso !

P comme Pitchou : mon cheval professeur, mon gronchon, mon dominant paisible. Il suffit qu’il se pose et qu’il regarde un autre cheval pour faire passer ce fluide, ce calme. Il fait la même chose avec les humains. C’est le cheval qui sait !

Q comme quatre-vingt-dix-huit : 1998 ! L’année ou pour la première fois, Pat Parelli foulait le sol français. C’était il y a 21 ans et en ces deux décennies, beaucoup de choses ont commencé à changer positivement pour les chevaux.

R comme Reiki : cette philosophie de vie de Maître Mikao Usui que je pratique au quotidien et que j’enseigne aussi parallèlement à l’éthologie et le dressage. Et j’ose le dire : le Reiki a changé ma vie.

S comme Savoir : les Savoirs de l’équitation éthologique, bien sûr, mais aussi tout ce qu’on devrait savoir. La vie est faite pour apprendre.

T comme travail : Le don s’épelle T.R.A.V.A.I.L. a écrit Pat Parelli. De plus en plus de cavaliers semblent l’oublier. Si, à mon sens, la répétition n’est pas bonne, il faut tout de même un minimum de routine et d’entrainement, ne serait-ce que physique, pour faire de son cheval un partenaire parfait.

 

De U à Z

U comme ulcérée : ça me fait toujours mal au ventre de voir des chevaux enfermés H24 sans autre chose que de la paille mais ça me révulse tout autant de voir des chevaux dehors toutes la journée sans rien du tout à se mettre sous la dent tandis que leur propriétaire nous rabâchent les oreilles avec le mot « bien-être ». Alors, sachez-le, au-delà de 3 heures sans manger, l’estomac de votre cheval commence à le torturer !

V comme Vegan : Je mange très peu de viande (ni poisson) et comme beaucoup, je suis scandalisée par tout ce que dénoncent les grandes associations de défenses des animaux comme L214.

W comme Wahou ! Moi, qui suis myope comme une taupe, j’aime ouvrir grand les yeux m’émerveiller du monde qui m’entoure : ce coucher de soleil, ce papillon, ce piaffer… S’émerveiller, c’est rester à 100% vivant !

X comme X : arrêt, salut ! Que l’on débute ou que l’on termine la reprise, ce X, fait toujours un peu battre le cœur !

Y comme Yes : j’adore ce mot, je le trouve encore plus positif que notre « oui ». Vous l’entendrez beaucoup sur mes vidéos ou dans mes cours, quand mes élèves, cavaliers ou chevaux, trouvent la bonne réponse. Tous ont droit à un grand « Yes » !

Z comme Zamorano dit « Zami » : Le père de Moos, mon jeune cheval. Zami, c’était la joie incarnée ! Sa propriétaire disait de lui : « mon cheval toujours heureux ». Quelle bienveillance dans ce cheval qui nous a, malheureusement, quitté trop tôt.

Retrouvez Sandrine  :
Formation en ligne : Longues rênes
Stage Ethologie et Dressage :
Les 27 et 28 juillet : l’éco-ferme de Corcelles – 1370 Route de Malafretaz – 01340 Foissiat
Les 29 et 30 juillet : Ecurie des 2 vallées – Les Versières – 73310 Serrières en Chautagne
Du 10 au 14 août : Ecurie de la Tour – 95450 Seraincourt
Stage de Reiki 1 : les 17 et 18 août et les 24 et 25 août à L’Isle-Adam (95290) puis un week-end par mois dans l’année.

Retrouvez nos autres abécédaires :

 

 

A propos de l'auteur

Laurence Boccard

Laurence est une passionnée de chevaux en tout genre, allez on l'avoue un petit (hum très gros !) faible pour les chevaux arabes. Amatrice de découvertes diverses et variées, elle vous les livre et vous raconte ses derniers coups de coeur ou de gueule.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

cliquez sur l'image

Cliquez sur J’aime !

Quizz

Quizz