Select Page

L’importance du travail à pied

L’importance du travail à pied

Lorsque l’on pense ou parle cheval/équitation, pour 90% d’entre nous, cela signifie monter sur le dos de l’animal… Or l’équidé, qu’il soit cheval ou poney n’est pas simplement une mobylette que l’on utilise lorsque bon nous semble. L’équidé est un être vivant à part entière avec ses émotions propres, son caractère et tempérament qui fait de lui un être unique, méritant de notre part (je parle en général) un peu plus d’attention et de considération.

Trop souvent délaissé, voire ignoré, le travail à pied représente le meilleur outil pour établir avec l’animal une relation saine, fiable et durable, basée sur le respect et la confiance mutuelle, le partage et l’échange.

  • Et vous ? À quelle fréquence faites-vous de l’équitation au sol ?
  • Combien de fois par semaine troquez-vous votre selle contre une bonne paire de chaussures de marche ??

L’importance du travail au sol (à pied) :

Outre le fait indéniable qu’il offre un moment unique de complicité à partager, créer, renouer, ou entretenir, ce type d’activité ouvre l’esprit humain sur une nouvelle relation plus respectueuse de l’animal.

Il existe de nombreuses pistes diverses et variées de travail à pied, qui permettent de ne jamais se lasser. Encore faut-il un peu d’imagination ou un planning établi, pour savoir que faire, quand et comment.

Je vais aujourd’hui vous inviter à découvrir quelques bases de ce travail primordial pour l’animal comme pour vous.

Très peu de structures équestres offrent la possibilité à leurs adhérents de s’initier à ces pratiques pourtant simples et instructives, et cela est fort dommageable, tant pour les chevaux que pour les cavaliers.

Rappelez vous qu’à la base un cheval n’est pas conçu pour supporter un cavalier sur son dos !! Il le fait (et l’accepte) de bonne grâce car les équidés sont doués d’une immense générosité, souvent ignorée de la plupart d’entre nous.

Si vous en doutez encore, je vous invite à lire ce livre, ou du moins le résumer que j’en ai fait. Cela remet parfois les choses simples à leur place aux yeux de tous ! 🙂

Le travail à pied permet de varier les activités proposées aux chevaux, pour éviter lassitude et découragement psychologique, et nous permettent en parallèle d’améliorer leur physique en recherchant souplesse et légèreté.

Raisons principales pour lesquelles ces pratiques ne devraient jamais être négligées, voire oubliées.

Quelques pistes de travail à pied

  • Vous manquez d’imagination pour cela ?
  • Où simplement n’avez-vous jamais appris et manquez de méthodologie pour pratiquer sans faire d’erreur ?

Voici une petite liste d’exercices faciles à réaliser, pour rompre la monotonie du travail monté coutumier :

  1. Cessez de croire que le pansage est un passage obligatoire, et profitez-en pour le faire à bon escient en massant les zones musculaires pour les échauffer, et grattant les points sensibles de votre compagnon pour lui apporter du confort qu’il appréciera à sa juste valeur. Reportez-vous à cette vidéo pour apprendre comment reconnaître ce qu’aime votre cheval !
  2. Saisissez l’incroyable opportunité d’aller faire une balade à pied en compagnie de votre équidé par ces belles journées de printemps. Rien ne vous empêche de faire des pauses « brouting » en cours de route, ce qui sera sûrement apprécié !! Profitez-en pour vous ressourcer et lâcher prise sur vos activités habituelles (quelques conseils ici)
  3. Vous rêvez de pratiquer le travail en liberté ? Mais vous n’avez jamais osé essayer… Rien de plus simple ! Je vous propose de télécharger gratuitement sur le site cheval-facile, un petit guide expliquant pas à pas les premiers exercices simples en liberté ! Laissez vous aller à relever ce défi abordable par tout le monde, et dites nous dans les commentaires vos impressions.
  4. Les exercices au sol des disciplines équifeel et horse agility, vous proposent toute une gamme variée d’ateliers faciles à mettre en place et sur lesquels vous exercer. Ne vous éparpillez jamais à faire plusieurs exercices dans la même séance, mais préférez vous concentrer pleinement sur la réussite (même minime) d’un seul atelier.
  5. Le travail aux longues guides, ou longues rênes est également extrêmement intéressant, vous obligeant à diversifier vos connaissances et offrant à votre partenaire équin une nouvelle pratique. Vous pourrez même par la suite l’initier à la traction, voire à l’attelage ! Les sensations en attelages sont différentes de celles ressenties en selle, ou même à pied, mais elles peuvent tout aussi bien être grandissimes !!

Besoin d’un plan de travail ? De fiches d’exercices détaillées ? De conseils, de suivi ?

Pas de panique !! Ce service sera bientôt disponible sur le blog, nous y travaillons avec Claire 😉

N’hésitez pas à nous faire part de vos besoins afin de nous aider dans la finalisation de ce projet. Et si vous souhaitez obtenir (gratuitement) une fiche d’exercice, demandez-la moi simplement par mail : bchevalfacile@gmail.com

Au plaisir de vous lire, de suivre vos progressions et pourquoi pas de vous rencontrer un jour !

Belle journée à vous, pleine de soleil et de bonne humeur !

🙂

 

 

 

About The Author

35 Comments

  1. julie

    Je suis très intéressée par vos fiches d exercices. Donc hâte de pouvoir les lire.
    Merci pour votre travail et votre partage de passion

    Réponse
    • Gaelle de Cheval-facile

      Bonjour Julie,
      Je t’ai envoyé par mail le document 🙂
      Donnes nous des nouvelles de ton travail !
      Gaëlle

      Réponse
  2. Chazal

    Merci, vraiment merci . J’ai depuis 3 mois l’immense plaisir d’avoir un PRE de 7 ans mais débourré depuis 1 an seulement ( l’avantage c’est qu’il n’a pas été trituré en Espagne !,) je travaille Aquiles 3 x / semaine : 1 fois en carrière ‘ 1 autre jour travail à pied et le dernier en balade . Je suis d’accord que pour varié c’est un peu compliqué . Je suis tres intéressée par des fiches d’exercices pratiques, je suis convaincue que tout passe par le travail à pieds . J’oubliais, les loulous sont pieds nus et au pré avec abris , le moins qu’on puisse faire pour eux

    Réponse
    • Gaelle de Cheval-facile

      Bonjour !

      Voilà une petite fiche est partie par mail, pour travailler avec Aquiles.
      à très vite, pour ton retour d’expérience !!
      🙂

      Réponse
      • elisabeth

        bonjour GAELLE,
        je fais essentiellement de travail à pied avec ma mule ce qui à créer une relation et une complicité trés profonde entre nous, je ne pourrais pas faire sans …désormais, j’ai trouvé une nouvelle activité equestre qui me comble et compense largement le travail en selle. Je pense que beaucoup pense comme moi
        Donc j’aimerai avoir des fiches de travail, de la nouveauté est toujours la bienvenue

        MERCI POUR TON AIDE

        A BIENTOT

        Réponse
  3. christèle

    Bonjour Gaelle, depuis que j’ai mon cheval Merlin un selle francais croisé avec du trait, je fais beaucoup de travail à pied ce qui crée une relation privilégiée avec le cheval. Par contre, je souhaiterais avoir des fiches d’exercices pour diversifier mes séances. Merci d’avance.

    Réponse
  4. Amandine

    Bonjour,

    Merci pour votre article.
    A votre humble avis, pensez-vous que le travail à pied puisse être le seul « mode » d’équitation pratiquée pour un cavalier ? Peut-on uniquement travailler son cheval à pied ou est-il malgré tout nécessaire d’avoir une part de monte ?

    En effet, je suis passionnée par les chevaux mais est toujours été, malheureusement, quelque peu éloignée de cet univers équestre en raison de mon impossibilité de monter à cheval pour cause de problème de dos.

    De fait, il est vrai que j’ai développé un fort intérêt pour le travail à pied mais malheureusement, il est vrai que très peu de club ne le propose, du coup je n’ai jamais vraiment pu développer cette pratique….

    Merci par avance pour votre réponse.

    Réponse
    • Claire

      Bonjour Amandine, je ne sais pas si tu connais Etienne Beudant, écuyer français du siècle dernier, qui, à la fin de sa vie, ne pouvant plus monter, a dressé sa dernière jument, Valériane, à pied et au pas. Et pourtant elle fût capable d’exécuter des airs de haute école. Je te conseille de lire ce merveilleux livre : Vallerine : Le testament d’un écuyer

      Par ailleurs, l’équitation à pied s’est développée avec des nouvelles disciplines comme l’équifeel et l’équifun 🙂

      Réponse
    • Gaelle de Cheval-facile

      Bonjour Amandine,

      On peut effectivement ne faire que du travail à pied avec son compagnon équin, ce qui au final est bien mieux pour lui que de ne faire que du travail en selle 😉

      Lorsque j’avais encore le centre équestre, j’accueillais plusieurs élèves qui ne pratiquaient que au sol. Mais je reste consciente que ce type de structures ne court pas les rues, et qu’il te sera sans doute plus facile de travailler avec ton cheval, via un coaching à distance.

      Je reste à disposition via mail si besoin pour en discuter.
      Belle journée ensoleillée
      🙂

      Réponse
  5. Claire

    Lisez le dernier ebook de l’ABC du Cheval : « 7 secrets des Grands Hommes de Cheval à appliquer au quotidien pour renforcer les liens avec votre cheval !  »

    Il y est bien sûr question de travail à pied !

    Et il y a des idées d’exercices pour les 7 secrets 😉

    A télécharger sur la PAGE D’ACCUEIL

    Réponse
  6. Laurence BAHON

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour le partage de ces informations. C’est vrai que le travail à pied est essentiel et trop souvent délaissé car mal connu, je pense. Pour moi en tout cas, ce n’est pas toujours facile : j’ai quelques notions, mais j’ai vite l’impression de tourner en rond, et je ne sais pas trop comment varier les séances à pied. Si vous avez donc une fiche pour commencer, ce serait super. Merci d’avance. Et bravo pour votre travail !

    Réponse
    • Gaelle de Cheval-facile

      Bonjour Laurence,

      fiche envoyée par mail.
      Nous attendons vos retour d’expérience sur cet exercice abordable par tous 😉
      à très vite
      Gaëlle

      Réponse
  7. ophelie

    Coucou gaelle,j’aimerais bien recevoir tes fiches par mail s’il te plait. Je pratique regulierement le travail au sol mais j’arrive à un stade ou je suis en manque d’imagination au niveau des exercices. Du coup, mon cheval sait faire ce que je lui demande donc moi je m’ennuie et lui encore plus …

    Réponse
  8. Isabelle

    Bonjour gaelle,

    J’aimerai beaucoup recevoir les fiches pour le travail à pied. J’ai une jument depuis 1 an seulement et je débute dans l’équitation bien que j’ai déjà 45 ans ! Mais c’est un vrai plaisir.
    D’avance merci.

    Réponse
  9. Petra Gussenhoven

    Bonjour, merci pour toutes ces infos précieuses que je trouve sur votre site. Je reprends l’équitation apres une pause de 30 ans grâce à une amie. Je monte un pur sang anglais et je suis la seule à travailler avec lui. J’ai commencé à faire des sorties en extérieur avec mon amie et son cheval. Mais en rentrant de la dernière balade mon cheval qui s’appelle Toulsa est rentré en boitant. Une tendinite m’empêche de le monter depuis maintenant déjà plus d’un mois. Du coup j’ai commencé à le travailler à pied. D’abord dans son box pour tromper l’ennuie et ensuite dans la carrière au pas. Et les progrès sont étonnants ! J’ai une toute autre relation avec lui maintenant. J’adore!! En revanche je suis complètement novice dans la matière (il y a trente ans j’ai fait cinq ans d’équitation mais jamais ‘A pied’..) et j’adorerai recevoir des exercices qui me permettent d’améliorer la relation avec mon cheval et donc la confiance mutuelle. Merci à l’avance.

    Réponse
  10. Laurence 78

    bonjour,
    je suis le blog de cheval facile et l’abc de Claire.
    je cherche aussi une approche ludique de l’équitation sous toutes ses formes.
    j’ai essayé la méthode du clic training mais je ne connais pas assez d’exercices donc je suis preneuse si vous avez des fiches pour travailler à pied;)
    aujourd’hui j’ai fait du « hersage » avec mon poney;on a débroussaillé un chemin encombré de branches et d’orties.
    je voulais le remettre en « mode » attelage après l’arrêt en hiver (je suis frileuse!!!plusieurs engelures l’hiver dernier)
    j’ai fait une séance de saut à pied avec mon poney à côté de moi (avec fiston dessus)et je cherche toute autre idée pour travailler la relation entre Pudding et moi tout en s’amusant (ps: si les enfants peuvent le faire,c’est encore mieux!!)
    merci d’avance

    Réponse
  11. chapelle

    Bonjour Gaëlle et merçi d’avoir créer votre blog très intéressant.J’attends moi aussi vos fiches d’exercices.Je fais toujours du travail à pied avant de monter en selle (exercices Parelli et gymnastique pour le cheval (école de la légèreté-Philippe Karl).J’adore aller en promenade à pied avec ma jument ,c’est un moment presque magique.Je le conseille à tous.

    Réponse
  12. Gaelle de Cheval-facile

    bonjour à tous et toutes ! 🙂
    Voilà, les fiches vont arriver dans vos boites mail respectives !!
    Bon travail, et encore une fois, revenez nous dire comment cela s’est déroulé !!

    Belle journée pleine de soleil et de dadous, à tous !
    Gaëlle

    Réponse
  13. Pascale

    Bonjour tout le monde

    J’ai commencé aujourd’hui le premier exercice de marche vers un petit plot au sol ; difficile au début, ma jument de 11 ans nommée Fleur ne comprenait pas qu’il fallait rester sans bouger le temps que je me concentre et fixe le point à atteindre, elle tournait autour de moi, puis doucement tout c’est mis en place et à la fin de l’exercice Fleur était capable de partir à côté de moi et surtout de s’arrêter quand je m’arrêtais sans aucun ordre vocal (auparavant il fallait agiter le stick devant elle pour qu’elle s’arrête !)
    C’est magique !
    On va donc recommencer bientôt, puis j’essaierai sans longe …

    Sinon, dimanche nous avons fait ensemble une grande ballade de 2 heures en forêt, à pied, non montée, avec pauses broutages … au début, il fallait une certaine traction sur la longe pour la faire avancer (c’est une jument qui n’aime pas les sorties en extérieur … trop de dénivelés et de cailloux) puis ce fut magique au bout d’un moment, elle s’est mise à marcher d’un bon pas, comme rarement elle le fait montée et seule en promenade !

    Donc j’ai compris qu’il faut varier les plaisirs, les miens et les siens !

    Voilà mes retours d’expérience !

    Amitiés à tous
    Pascale

    Réponse
    • Claire

      Super ! Merci Pascale pour ce retour !!

      Réponse
    • Gaelle DOBIGNARD

      Merci Pascale pour ton témoignage intéressant et ton retour d’expérience. Je t’invite vivement à poursuivre dans ce sens ton travail avec ton compagnon équin.
      Beau printemps à vous 2 😉

      Réponse
  14. Clémence

    Bonjour Gaëlle ! Pour commencer, je tiens à vous remercier de nous transmettre vos connaissances et votre expérience qui, pour ma part, m’apporte beaucoup. Je serai également intéressée pour recevoir vos fiches d’exercices car j’ai beaucoup de mal à trouver des exercices ludiques variés ! Au plaisir de lire d’autres de vos articles !
    Je précise que je ne peux malheureusement pas sortir en extérieur, ce qui m’énerve un peu peu…

    Réponse
    • Gaelle DOBIGNARD

      Bonjour Clémence,

      Une fiche doit arriver par mail… 🙂
      Pour quelle raison est-ce impossible d’aller en extérieur ??
      Gaëlle

      Réponse
      • Clémence

        Merci beaucoup ! Et bien je n’ai que 14 ans et mes parents ne veulent pas que je sortent seul du champs car s’il arrive quelque chose… Donc je ne peux sortir qu’avec mon père qui possède lui aussi une jument mais le problème c’est qu’il ne monte pas souvent…

        Réponse
  15. Bérénice

    Bonjour ABC du cheval

    Je suis l’heureuse propriétaire de Javeleur un PFS de 18 ans c’est un ancien poney de club, et c’est vrai que à part le monter je ne sais pas quoi faire avec lui. J’aimerai essayer la liberté avec lui mais je n’ose pas. Donc si vous avez quelques petits exercices à pied pour le changer des cours « normaux » je suis preneuse.

    Réponse
  16. Mimi

    Bonjour Gaëlle !

    Je trouve votre blog passionnant et très intéressant !
    Je travaille ma jument à pieds depuis un moment, mais je ne fais que des exercices trouvés dans des magazines ou sur internet et pour l’instant tout va bien, nous progressons ensemble à notre rythme. J’aimerais recevoir vos fiches, je pense qu’elles pourraient m’aider à ne pas commettre d’erreurs avec ma juju.
    Merci d’avance et à bientôt !

    Réponse
  17. Marie-So

    Bonjour,

    Je viens de faire l’acquisition d’une jolie jument SF, de 9 ans. J’aimerais faire du travail à pied avec elle. pourriez-vous m’envoyer vos fiches s’il vous plait ?

    Merci pour votre travail 🙂 Bonne journée.

    Réponse
  18. Clara

    Bonjour,

    J’ai déjà travaillé à pied avec ma jument, mais il est vrai que je manque d’idées.. Serait-il possible de m’envoyer vos fiches ?

    Merci d’avance
    Clara 🙂

    Réponse
  19. alinechanet@hotmail.com

    bonjour,
    j’ai une jument de 14 ans depuis 3 ans. Elle a pouliné il y a 2 ans et depuis ‘on s’est un peu perdue’ et j’aimerais commencer quelques exercices de Horse Agility avec elle. J’aimerais avoir des fiches d’exercices pour m’aider. Je suis au début du travail en main avec elle. On est en train de se retrouver et j’arrive doucement à recapter son attention, donc j’aimerais aller plus loin afin d’éviter de retomber dans la routine et donc l’ennui pour elle.
    Merci d’avance pour tous vos conseils et pour votre site
    aline

    Réponse
  20. saints

    bonjour,
    je viens d’acheter un PSA de 7 ans réformé des courses, je l’ai depuis un mois et je souhaites reprendre le travail à zéro et de manière très douce. objectif : que de l’extérieur, sans selle et sans filet si possible. Il est totalement vert en carrière autant qu’en extérieur. Il apprends vite mais comme tous les PSA il est très sensible et stresse très vite. pour l’instant je ne fait que du travail au sol, en liberté, mais je manque d’idées, pouvez vous m’aidez ?
    merci d’avance
    léa

    Réponse
    • Gaelle DOBIGNARD

      bonjour Léa,
      le travail en liberté est une bonne chose, et comme toute bonne chose il ne faut pas en abuser, au risque de tout perdre !
      Comme tu le dis, c’est un cheval avec un passé et un passif, qui peut stresser très vite ; tout peut donc déraper très vite.
      Il te faut construire des bases solides peu à peu, sans griller les étapes.
      Tu trouveras des idées d’exercices sur ce site, ou sur Cheval-facile également.
      Tu peux aussi me contacter directement (via cheval-facile) si tu souhaites du coaching à distance et un suivi personnalisé pour vous guider tous les deux dans votre progression.
      Belle fin de we
      Gaëlle

      Réponse
  21. Angeline

    Je pratique déjà le travail à pied avec mon poney, mais la fiche d’exercice m’intéresserait, pourrais l’avoir merci 🙂

    Réponse

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

cliquez sur l'image

Cliquez sur J’aime !

Quizz

Quizz