Select Page

Johana Billa : abécédaire

Johana Billa : abécédaire

Johana est passionnée d’apprentissage et de transmission.

Elle nous livre ici son parcours et bien évidemment son abécédaire.

 

 

“Je m’appelle Johana Billa. Mon parcours professionnelle commencera avec l’arrivée de mon premier cheval dans ma vie. Nemo, un cheval fjord que je réforme du club de mon enfance. Très complice avec lui, je commence à sortir à l’époque en spectacle, pour moi la grande créative: c’est la rencontre entre deux univers que j’adore: l’art et le cheval. J’étais déjà devenu très instinctive à pied avec les chevaux. Manquant à ce moment là d’un professeur, je rencontre le mien en 2012 et qui va révolutionner ma vision des choses et mon équitation: je découvre le dressage et la haute école… Un vrai coup de coeur! Je n’avais que mon “petit” Nemo, déjà bien dressé à pied et qui relèvera le défi avec moi d’apprendre la haute école! Aujourd’hui je pense pouvoir dire qu’il ne doit pas y avoir beaucoup de fjord capable de faire des transitions piaffer passage. 🙂 Je fais mes armes avec mes autres chevaux qui m’apprendront beaucoup. Finalement en 2015, je décide de mettre mes connaissances aux services des autres. Et je me lance à mon compte… depuis des centaines de chevaux sont passés. J’ai fais de très belles rencontres humaines, et je n’ai eu de cesse que d’affuter ma technique et ma pédagogie. Je suis fière des personnes que j’accompagne, et je rêve chaque jour de voir naitre un talent qui pourra je l’espère me surpasser. Ma spécialité… n’est de ne pas en avoir. Je suis très, très polyvalente. J’interviens en travail à pied, pour l’éducation et la rééducation des chevaux. Je sais accompagner les chevaux dans la résolution des problèmes comportementaux. Je sais travailler en liberté, seul et en groupe et aussi les figures de spectacles. Bien sûr la basse et haute école, mais aussi les longues rênes. Curieuse, j’ai fréquenté beaucoup de milieux équestres, je sais m’adapter rapidement et facilement. En attendant, je reste une jeune cavalière et je continue d’apprendre, jour après jour avec rigueur et humilité.

 

De A à F :

Appuyer : Mouvement latéral sur 3 ou 4 pistes, où le cheval se ploie dans la direction où il va de 30 à 45 degré.

Beudant : écuyer à qui l’on doit cette célèbre citation : Demander souvent ; se contenter de peu ; récompenser beaucoup.

Cabriole : Le saut d’école le plus brillant : le cheval s’élance sur une courbette sauté où il déclenche une croupade au point le plus haut de son saut.

Decarpentry : Général Decarpentry mort au 20eme siècle, à qui l’on doit « Piaffer et passage ».

Energie : L’énergie corporelle est l’une des clefs essentielles à qui veut communiquer correctement avec les chevaux : maitre de la communication non verbale.

Flexion : La flexion de Baucher est un exercice d’assouplissement et de mobilisation sur l’ensemble de l’avant main. Il est un exercice merveilleux d’éducation.

 

 

De G à L

Galop : Pour tout ces moments merveilleux avec nos chevaux au grand galop, épris de liberté.

Haute école : Un des patrimoines les plus précieux du monde, qui a la particularité de pouvoir évoluer et s’enrichir avec le temps.

Isabelle : ma robe préféré…

Jerez de la Frontera : Ville où se trouve l’école royale andalouse d’art équestre.

Kirghiz : Race de chevaux originaire du Kirghizistan actuellement en voie de disparition (merci Google)

Lusitanien : Chevaux des rois, chevaux de guerre.

 

 

De M à T

Maîtriser : Car sans maitrise de soi, nous ne maitrisons rien du tout… et encore moins le cheval.

Nemo : Petit cheval fjord, sans doute le plus exceptionnel de son type et qui transcende sa qualité d’animal par son humanité.

Ostéopathe : Réparateur de chevaux mais aussi de cavalier mal fichu. J

Piaffer : Expression du rassemblé optimal et d’équilibre. Un air fascinant, qui se construit sur des années durant. Piaffer sur un cheval d’école est ce qui m’a donné la foi de m’entrainer dur avec Nemo.

Quiétude : Qualité dont doit faire preuve un homme ou une femme de cheval.

Rassembler : Construction d’un nouvel équilibre par le travail de basse école, alors que le cheval est naturellement sur un équilibre plat ou plongeant. Le rassembler lui est un équilibre vertical, mobilisant impulsion et brillant.

Saumur : Pour notre Cadre noir de Saumur et notre patrimoine. Cocorico !

Travail : Parce que rien n’arrive par miracle, le travail juste et régulier amène des résultats.

 

De U à Z

Unique : Chaque cheval est unique par son âme.

Valeur : Je tente d’inculquer mes valeurs et mon éthique à mes élèves.

Welsh : Race de mon poney complice : Sparx.

Xanthosoma sagittifolium : Pour vous laisser le plaisir de chercher ce que cet effrayant mot peut bien pouvoir dire…

Yearling : poulain âgé d’un an.

Zarkava : Parce que tu es juste trop fière de connaitre au moins un nom de cheval en Z.

Retrouvez Johana  :
“Je viens de lancer une formation en ligne qui s’appelle: La voie de l’écuyer. Et qui englobe le travail à pied, la liberté, les figures de spectacle, longues rênes, basse et haute école et longues rênes”:

Retrouvez nos autres abécédaires :

 

 

A propos de l'auteur

Laurence Boccard

Laurence est une passionnée de chevaux en tout genre, allez on l'avoue un petit (hum très gros !) faible pour les chevaux arabes. Amatrice de découverte en tout genre, elle vous les livre et vous raconte ses derniers coups de coeur ou de gueule.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

cliquez sur l'image

Cliquez sur J’aime !

Quizz

Quizz