Select Page

Groom, qu’est-ce que c’est ?

Groom, qu’est-ce que c’est ?

Groom ? qu’est-ce ?

kasia

Je m’appelle Kasia Godefroy, je suis en formation Groom à la MFR Balleroy.

C’est la deuxième session. Jusque là il n’y avait pas de formation pour exercer le métier de groom, mais d’abord groom, qu’est-ce ?

Les chaines qui parlent de monde équestre comme Equidia, montrent sur les terrains de concours, les cavaliers et leurs chevaux. Mais derrière, dans l’ombre, il y a un autre personnage, groom. C’est lui ou elle qui fait tout pour que le cheval donne le meilleur de lui.

Vous pouvez l’apercevoir avec un sac à dos. Il y met une éponge pour nettoyer, un calepin pour noter à quoi il doit penser, une paire de rênes, des éperons supplémentaires, pourquoi pas ?

Le Groom connait ses chevaux sur le bout de ses doigts, il sait tout. Il lui suffit d’ouvrir le box pour savoir si le cheval est en bonne santé, s’il est de bonne humeur.

Il/elle s’occupe de l’organisation de concours, préparation du cheval et matériel. Il/elle doit connaitre les dates de vaccins, de vermifuge, reconnaître l’état de santé de ses chevaux, appeler le vétérinaire si nécessaire, prévoir les visites de dentiste.

Anatomie du cheval, muscles, os, le groom connait par cœur.

Par exemple, le pied ! Ne dit on pas : « pas de pied, pas de cheval » ? Le groom doit connaitre aussi les pathologies du pied pour les prévenir et les guérir au plus vite.

Il/elle est aussi kinésithérapeute privé de tous ses chevaux. Le stretching avant et le massage après l’effort. Le groom sait quel muscle étirer pour soulager une douleur.

Le massage est un moment privilégié entre le groom et le cheval :il crée un rapport de confiance.

Le bon groom est une perle rare, le cavalier veut le garder à tout prix car l’équitation, c’est le seul sport individuel qu’on fait à trois.

A propos de l'auteur

Claire

Claire est la créatrice du blog de l'ABC du Cheval et de l'environnement de formation en ligne. Propriétaire de plusieurs chevaux, Claire s'est découvert cette passion en accompagnant ses enfants au centre équestre... Depuis, elle vous livre toutes ses découvertes ! aussi bien les bonnes que les mauvaises !

1 commentaire

  1. Kasia

    Pour faire des beaux pions il faut s’entrainer, cela ne vient pas tous seul. il faut de la patience et du temps, la crinière égale, le cheval qui ne bouge pas ce qui est impossible surtout quand il y a des muches qui l’embêtent.

    Réponse

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

cliquez sur l'image

Cliquez sur J’aime !

Quizz

Quizz