Select Page

Quel type de rênes choisir ?

Quel type de rênes choisir ?

Bon, si il existe plusieurs types de rênes c’est qu’il y a une ou plusieurs raisons. On achète son premier filet, au hasard on ne fait pas attention aux rênes et puis on monte le cheval de quelqu’un, avec des rênes différentes des nôtres et on peut se rendre compte que certains petits détails font toute la différence !

Je vais vous expliquer quelles différences on peut trouver.

En tissu

Certes les rênes en tissu ne sont pas chères, elles sont pratiques car elles ne nécessitent aucun entretien, elles ont des arrêtoirs qui permettent d’indiquer aux cavaliers où placer leurs mains c’est pour cela qu’elles sont souvent utilisées en club. Mais elles sont beaucoup plus fragiles et SURTOUT elles font mal aux mains !!!

rênes tissu

En cuir lisse (rênes hunter)

Ces rênes sont souples et permettent une grande précision dans les demandes et beaucoup de finesse dans le contact avec le cheval. Elles existent en différentes tailles de largeur selon les goûts et les habitudes mais conserve leur souplesse. Toute la souplesse se fait grâce à la qualité du cuir.

rênes lisses

L’inconvénient est que ces rênes glisses un peu, mais elles existent en rênes mixtes c’est à dire qu’elles sont doublées sur leur face intérieur d’un caoutchouc « grip » et restent souples (il s’agît des rênes hunter).

rênes hunter

A poignées

Ce sont des rênes pratiques pour l’apprentissage, surtout à l’obstacle. Elles permettent de garder un contact fixe et constant pour les cavaliers qui laissent leurs rênes se rallonger.

rênes poignées

En cuir avec gaine de caoutchouc

Les rênes en cuir et caoutchouc sont plus épaisses. Elles sont recouvertes d’une gaine en caoutchouc antidérapant sur deux tiers des rênes. Elles ont une action moins fine mais permettent aux cavaliers d’avoir des mains fixes et même par temps humide.
De plus, les gaines en caoutchouc permettent de protéger le cuir.

renes-caoutchouc-cso

Et vous ? vous montez avec quel type de rênes ? 

About The Author

Claire

Claire est la créatrice du blog de l'ABC du Cheval et de l'environnement de formation en ligne. Propriétaire de plusieurs chevaux, Claire s'est découvert cette passion en accompagnant ses enfants au centre équestre... Depuis, elle vous livre toutes ses découvertes ! aussi bien les bonnes que les mauvaises !

1 Comment

  1. Gaston Semichon

    Sachant que la bouche du cheval est l’organe de communication sacré, je trouve un grand avantage à « converser » avec mon cheval avec une rêne étroite (10/11 mm) pour la finesse du contact et une face grip pour la bonne tenue en main (sans crispation) en cas de pluie ou de transpiration de mon cheval. Une paire de gants en basane pour l’aisance des doigts n’est pas mal non plus.
    Mais tout cela ne sert à rien si les enrênement ne sont pas régulièrement passées au Sapo(ou autres)pour leur souplesse et surtout s’il n’y a pas au préalable : Souplesse, liant, fixité de l’assiette, etc. etc…..!

    Réponse

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

cliquez sur l'image

Cliquez sur J’aime !

Quizz

Quizz