Select Page

Kirghizistan : Randonnées équestres et Yoga

Kirghizistan : Randonnées équestres et Yoga

Kirghizistan ? du Cheval et du Yoga ? Mais quelle drôle d’idée !

Pour être tout à fait honnête, je ne savais pas vraiment où se trouvait le Kirghizistan avant d’y aller moi-même ! Et je ne pratique pas le yoga…et pourtant…

L’attrait des steppes et de la pratique du Yoga, m’ont décidés à réserver ce voyage et à partir à l’aventure dans les contrées (encore) sauvage de ce beau pays.

Commençons donc par  situer ce voyage sur la carte et le tour que nous avons fait avant que je vous conte cette épopée :

kirghizistan

Notre voyage au jour le jour

Jour 2 – Bishkek : Petit déjeuner dans un café super sympa en ville près du palais présidentiel. Le wifi permet de donner quelques nouvelles car en montagne, plus de réseau…Balade en ville pour découvrir quelques monuments et centres commerciaux puis vers 3h nous prenons la route pour rejoindre le village de montagne d’où nous allons partir pour notre premier bivouac dans le parc national. Déjeuner en route dans un parc familial peu probable : un mélange de kitch asiatique et arabisant…On découvre la cuisine locale : soupe avec des légumes et des pâtes, brochettes, sorte de gros raviolis fourrés de viande d’agneau et de verdure. On se régale ! Arrivé vers 19:00, dîner dans la famille : sur la table, de la confiture maison de myrtille et de framboise, des pains différents, des petits beignets, une soupe avec de la viande et des légumes. Toujours des sucreries sur la table pour accueillir les visiteurs et les hôtes.

Randonnée Kirghizistan : Petit déjeuner Kirghize

Jour 3 – Alpage de Toru Aigur : je me lève tôt à 7h, tout le monde dort encore. Un cheval est déjà dans la cour et je vais le voir, me présenter et le gratouiller. Il sera mon cheval pour cette randonnée. Apres un bon petit déjeuner avec des crêpes, départ à cheval dans les champs et les forêts. Nous traversons le parc national. Pique nique sous les arbres, au bord d’un ruisseau. Les guides nous préparent tout et il ne nous reste plus qu’à mettre les pieds sous la table : tomates, concombres, fromage, sardine et salami, fruits secs. Reprise de la randonnée et arrivé dans les alpages : des chevaux en liberté, galopant d’un flanc de montagne à l’autre, nous accueille. Séance de yoga et méditation en pleine montagne. Dîner : riz frit avec petits morceaux de viande d’agneau. Thé. Nuit en tente (ça c’est pas top car j’ai pas pris de matelas gonflable…)

Randonnée Kirghizistan : Départ de notre premier périple dans la montagne

Jour 4 –  lac Kol Konur : gros orages et pluie dans la nuit. Impossible de dormir. Je me lève à 6h. C’est quand même assez magique. L’herbe est mouillée mais le soleil est là et réchauffe les chevaux allongés ou broutant l’herbe grasse et les fleurs. Séance de yoga dans laquelle j’ai du mal à me détendre a cause de la fatigue.

Randonnée KirghizistanRandonnée Kirghizistan

 

 

 

 

 

 

 

Petit déjeuner avec du porridge. Départ avec les chevaux. Encore un très beau paysage, bcp de pins, des alpages avec une biodiversité impressionnante. Pique nique dans la montagne.De grosses grosses descentes très impressionnantes. Arrivé sur le lac. Campement et but autour du feu où nous chantons avec les guides. Deuxième nuit en tente. Cette fois sur un plan plat et avec deux tapis de yoga. C’est mieux, même si ce n’est pas idéal.

Randonnée Kirghizistan

Jour 5 – Kytai Too – Kara Kol: j’ai quand même réussi à dormir donc je me sens en forme ! départ du lac à cheval sous un temps menaçant. On s’habille chaudement car nous allons monter à 3500m et la pluie menace. une séance de yoga pendant laquelle nous faisons un travail debout sur la respiration pour se réchauffer. Paysages grandioses très différents : beaucoup plus minéral, gris, herbe verte, bcp de fleurs violettes et jaunes, pas d’arbre. La montagne devient plus abrupte et les chevaux marchent à flanc de montagne pour arriver au sommet et passer les cols. C’est vertigineux et quelque fois un peu flippant. Après le passage d’un col on croise un troupeau de vaches, de chevaux et de moutons. En pleine montagne, seuls : la rivière coule en bas et l’herbe est à profusion. Golf 18 trous pour marmotte. En arrivant à la maison d’alpage nous croisons deux bergers a cheval suivis de leurs chiens. Ils galopent dans les pentes de caillou, c’est impressionnant pour nous qui emmenons nos montures au Pas pour éviter les blessures. Déjeuner de sardines, salami, fromage, cacahouète, raisin secs etc.Deux 4x4 nous attendent pour descendre de la montagne et reprendre le bus afin de rejoindre Kara kol. Descente périlleuse sur un chemin pierreux. Heureusement qu’on est en 4x4 mais la remorque se renverse ( on a bien fallu verser aussi). Après 3h de bus nous arrivons dans une maison d’hôte : enfin une douche chaude pour se laver les cheveux ! Et le wifi !!! Dîner avec une soupe aux pattes et en boisson du lait caillé et du blé fermenté (beurk).

Randonnée Kirghizistan

Jour 6 – Kara Kol – Bokonbaeva : nuit pas top alors qu’on avait un vrai lit… peut être le thé, boisson que l’on boit matin midi et soir. Petit déjeuner crêpes, et lait caillé et porridge aïe je ne peux pas manger.Visite de l’église en bois et de la mosque chinoise, du marché aux légumes où nous faisons le plein et où une partie du groupe essaie les spécialités de soupe aux nouilles et de beignets aux pommes de terre. Après une heure de bus, nous arrivons aux 7 taureaux, un canyon rouge. Randonnée KirghizistanVillage de fermiers où nous achetons du miel, de la liqueur (pour fêter mon anniversaire), du pollen. Une partie du groupe va marcher et visiter la source d’eau L’autre déjeune (a trois heure de l’après midi) sous une yourte : agneau et pommes de terre et salade de chou. Enfin un vrai repas ! Une heure de bus après nous allons nous baigner dans le lac issikul le deuxième plus grand lac alpin du monde. L’eau est légèrement salée ce qui explique sur le lac ne gèle pas en hiver. Baignade très agréable avec une vue sur les montagnes enneigées. Une pause au soleil bien appréciée sur cette petite plage avec les locaux. Nous allons ensuite visiter un canyon. Sur le chemin de terre alors que nous passons une voiture enlisée, notre mini bus s’enlise… on décide d’aller visiter le canyon pendant que le chauffeur se fait aider pour se sortir d’affaire. Très belles couleurs ocres dans ce canyon. Nous revenons et le bus est toujours dans son trou.

Randonnée KirghizistanLes filles se mettent à essayer de pousser alors qu’il y a des pierres dans les trous sous les roues. Finalement, à la nuit tombée, et alors que nous pensions devoir trouver une autre solution, le chauffeur, aidé d’une petite dizaine d’autres hommes en plus du gardien du parc ont réussi à sortir le minibus. Nous arrivons tard pour dîner, se coucher et se remettre de nos émotions.

 

 

 

Jour 7 – Bokonbaeva – Kochkor – Kumudu Suu : le matin nous rencontrons le champion de chasse à l’aigle du pays. Nous le retrouvons en ville et suivons sa voiture jusqu’au lieu de démonstration. L’aigle est dans le coffre, nous le voyons à travers le pare-brise. Nous lui posons bcp de questions et il nous fait chacune porter l’aigle.

Randonnée Kirghizistan

La démonstration de chasse au lapin (pauvre lapin qui était tellement tétanisé qu’il n’a même pas essayé de s’enfuir) et de chasse au renard (avec une peau de renard rembourré tirée par un jeune apprenti). Puis nous nous essayons

Randonnée Kirghizistan

aussi au tir à l’arc… pas facile du tout !..Départ vers la ville de … où nous allons déjeuner dans un resto local super bon puis visiter une association de femmes qui font des tapis en feutre. Nous passons un éternité dans le magasin car chacune de nous achète qq chose et à chaque fois il y a une négociation et l’encaissement ne se fait que par une seule personne. Arrêt en ville avant de prendre la route pour quelques achats (pas encore assez d’eau pour tenir la randonnée). Trois heures de route de nuit sur une piste défoncée pour atteindre notre campement au lac Son Kol.Un bon dîner et au lit dans ce premier camp de yourte de la steppe.

Randonnée Kirghizistan

Jour 8 – Kumduu Suu – Tash Dobo : réveil dans un paysage magnifique, en face du lac, entouré de montagnes aux sommets enneigés, avec des kilomètres de steppes : des troupeaux de chevaux en libertés, de moutons et de chèvres, de vaches et même de yacks et bien sûr des yourtes de ci de la. Que rêver de mieux le jour de son anniversaire ! Nous rencontrons nos guides et nos montures. Puis c’est parti pour une nouvelle randonnée : d’abord du pas pour bien connaître nos montures puis de grandes galopades. Nous passons les 4 saisons en une journée avec de la pluie, de l’orage et de la grêle, du vent et du soleil pour nous sécher. Nous profitons de l’hospitalité kirghize d’une famille de nomade qui nous offre du thé pour pique niquer. Juste le temps pour les nuages de s’éclipser et nous permettre de sécher. Nous arrivons à notre second campement : un hôtel de yourtes avec une douche chaude ! Enfin un seau d’eau chaude pour nous laver dans une cabine en tôle ! Mais quel bonheur ! Avant d’aller nous coucher nous nous allongeons à même le sol pour observer les étoiles et la Voie lactée. Un moment intense pendant lequel on se sent vraiment privilégiées.

Randonnée Kirghizistan

Jour 9 – Tash Dobo – Tulpar Tash: Après un bon petit déjeuner, nous prenons nos chevaux et partons pour une nouvelle randonnée de 4h avec de bons galops dans la steppe. Nous arrivons vers 14:00 pour déjeuner dans le campement où nous dormirons. Déjeuner d’une assiette de légumes avec un petit morceaux de viande. Nous avons tous besoin de cette après midi libre, pour nous reposer, lire, écouter de la musique. Mais avant nous profitons d’une heure de cours de yoga, en face du lac pour étirer nos muscles. Dîner tranquille d’une soupe et d’une salade puis nous allons nous coucher sur nos matelas à même le sol.

Jour 10 – Tulpar Tash – Tuz Ashuu : Réveil ankylosé comme tous les matins. Pas facile de se faire au couchage sur le sol….rando très sympa, le long de la berge du lac mais par la montagne donc avec des vues exceptionnelles. Un peu de galop quand même. Arrivée au camp de yourtes en milieu d’après midi et le groupe se divise : une partie va se baigner au lac et l’autre bouquine sous le parasol. Cecile et Elisabeth représentent fièrement la France dans un match de Football improvisé avec les enfants. Dîner et soirée tranquille sous les yourtes.

Randonnée Kirghizistan

Jour 11 – Tuz Ashuu – Kochkor : dernier jour autour du lac. Il nous faudra seulement deux heures (avec pas mal de galops) pour atteindre notre camp de départ. Déjeuner avec la famille puis retour en ville à Kochkor. Nous dormirons dans une maison avec de vrais lits ! Sauna pour certaines où nous utilisons plusieurs dizaines de litres d’eau chaude tant cela nous a manqué ! 🙂 Une bonne nuit de sommeil après un repas gargantuesque !

Jour 12 : Kochkor – Bichkek : Après un petit déjeuner copieux (flan de légume et énorme part de cake maison), nous prenons la route vers la capitale. Après 3 h de route nous arrivons pour déjeuner. Disons le, nous avons un peu l’impression de ne faire que de manger ! Resto plus européanisé. Après avoir posé nos valises à l’hôtel, direction le bazar pour faire nos achats de souvenirs et cadeaux. Le matériel équestre est plutôt cher car un filet en cuir brut très sommaire coûte plus de 60€ ! Retour à l’hôtel pour profiter de la piscine avant un dîner dans le restaurant … : musique et danses traditionnel et surtout mojito ! Petite nuit car nous nous levons à 3:30 pour aller à l’aéroport.

C’est la fin de ce voyage et le groupe se sépare pour des destinations différentes. Nous gardons en tête ces paysages magnifiques, sauvages et encore préservés, des rencontres avec des familles toujours accueillantes et très hospitaliers, de chevaux au grand cœur, des repas copieux et des montagnes de sucreries, et de nouvelles connaissances qui seront peut être le début de nouvelles amitiés et de nouveaux voyages ensemble.

Association Yoga et Randonnées : bilan

Yoga et Cheval Yoga et Cheval

 

 

 

 

 

Si vous avez parcouru ce blog, vous savez que nous avons traité pas mal de sujets sur le yoga et l’équitation. C’est en effet deux disciplines intéressantes à pratiquer ensemble : étirements, souplesse, respiration, ce sont des qualités importantes pour le cavalier. En pleine nature et dans un environnement aussi vierge, c’est un vrai plaisir !

Nous étions toutes des débutantes lors de ce voyage donc nous sommes parties des bases : les postures. Nous n’avons pu enchaîner les postures que lors des deux derniers jours.

En tout cas c’est une très bonne idée d’allier le yoga et la randonnée !

 

Témoignages : l’avis des voyageuses sur cette destination

Les + et les – de ce voyage

  • La liste des affaires pour partir : aquapur et matelas de sols devraient être obligatoires
  • La gestion de l’eau : étant suivis par un mini bus, il devrait y avoir de l’eau en bouteille en quantité suffisante
  • Le peu de sécurité (au cas où) : aucun téléphone cellulaire ne passe et en cas d’accident on est à plus de 4h de route de la ville

+

  • La gentilesse des locaux et en particulier de notre guide locale qui a tout fait pour anticiper nos besoins
  • La bonne entente de groupe, l’entre-aide et la rigolade
  • Le yoga en douceur pour celles qui découvraient et pour les autres aussi
  • Les cartes de méditation à tirer au sort chaque matin
  • Les bons repas et l’accueil chaleureux des familles
  • Les chevaux super bien dressés, gentils et aux ordres
  • Les gros coussins mis sur les selles pour que cela soit confortable
  • Les paysages magnifiques, la biodiversité
  • Les baignades dans les lacs de montagne
  • Les troupeaux de chevaux en liberté et la possibilité d’étudier le comportement des groupes (1 étalon avec 3-4 juments et leurs petits) les uns par rapport aux autres
  • La découverte de la culture Kirghize et des jeux nomades
  • Le peu de touristes

Contact Cavalngo

Quelques images supplémentaires et le périple des voyages ici : https://fr.wikiloc.com/itineraires/equitation/kirghizistan

 

Et si vous vous mettiez au yoga ?

Découvrez notre formation audio YOGA pour Cavalières et Cavaliers : 13 séances complètes avec 65 postures à réaliser avant et après vos séances d’équitation pour acquérir plus d’équilibre, plus de tonus et une meilleure respiration .

About The Author

Claire

Claire est la créatrice du blog de l'ABC du Cheval et de l'environnement de formation en ligne. Propriétaire de plusieurs chevaux, Claire s'est découvert cette passion en accompagnant ses enfants au centre équestre... Depuis, elle vous livre toutes ses découvertes ! aussi bien les bonnes que les mauvaises !

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

cliquez sur l'image

Cliquez sur J’aime !

Quizz

Quizz