Vous lisez
On a testé : Prendre un cours d’Equitation dans un club en Chine !

On a testé : Prendre un cours d’Equitation dans un club en Chine !

Voyage en Chine : Quand on aime….

Je ne surprendrais personne en vous disant qu’à chaque fois que je voyage quelque part je cherche la plus proche écurie 🙂

C’est ce que j’ai fait lors d’un voyage professionnel en Chine, puisque j’avais la chance d’y rester le week-end. J’avais recherché une écurie autour de Shanghai sur internet et réservé pour une heure, avec ma collègue chinoise.

Le seul centre équestre reconnu par la fédération en Chine autour de Shanghai

Nous sommes arrivée dans un centre équestre qui possède des installations : Club House, Manège, 2 carrières et un immense parc dans lequel aller se promener.

Ici on ne rigole pas avec la sécurité ! Donc premièrement on vous équipe de la tête aux pieds : bottes ou bottines et chaps, gilet de protection et bombe.

Tout est prévu et dans toutes les tailles !

Je pensais que nous allions faire, comme souvent lorsque l’on va monter à l’étranger, juste une promenade de « touristes ».

Mais non ! pas du tout !

On nous attribue chacune un moniteur et un cheval pour un cours particulier !

Les chevaux viennent principalement de Mongolie, de Chine et même d’Australie.

Ce sont plutôt des petits chevaux, courts, comme des poneys.

Mon amie Linette suit son moniteur dans le manège où elle va apprendre à se tenir en selle et à trouver son équilibre au trot, avant d’aller faire un petit tour dans le parc.

Je suis le mien sur la grande carrière pour une détente sur ce poney de 6 ans qui vient d’être débourré. Puis nous faisons des exercices sur des barres au sol.

Nous finissons la séance par un échange intéressant sur le dressage des jeunes chevaux et je lui montre quelques exercices à pied permettant de mobiliser les épaules et les hanches. Cet échange, au delà des barrière de la langue, est très sympa !

Voici quelques minutes d’interview d’un des jumeaux qui manage le club. Contrairement au logo sur leur site et sur leur camion, ils sont plutôt orienté saut d’obstacle que dressage.

En Chine, l’équitation n’est pas encore un sport populaire mais avec le Trophée Longines qui a lieu tous les ans à Shanghai, cette pratique se démocratise de plus en plus.

Et avec un moniteur par élève, il est certain qu’ils vont apprendre très vite et atteindre rapidement un niveau international !

What's Your Reaction?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
Voir les commentaires (5)

Poster un commentaire

Your email address will not be published.

Tous droits réservés

Scroll To Top