Select Page

Randonneuses à cheval de tout crin !

Randonneuses à cheval de tout crin !

Un groupe de randonneuses rassemble des profils de tout âge, de styles divers, de pays variés  et forment une sorte de cocktail, de microcosme. La plupart du temps, elles ne se connaissent pas. Certaines sont des cavalières aguerries à la recherche d’expériences inédites, d’autres plus novices, plutôt téméraires.

Le fantasme de la chevauchée sauvage et sublime

Elles se sont inscrites dans un voyage glané sur internet ou autre salon du cheval. Les plus passionnées choisissent des pays réputés pour leurs chevaux particuliers (Islande, Etats-Unis, Argentine …) ou des peuples cavaliers : Kirghizie, Mongolie, Jordanie.  Elles n’hésitent pas à quitter leur zone de confort et sont prêtes à accepter des conditions matérielles parfois rudimentaires.

Certaines tentent une première expérience tandis que d’autres ont écumé le globe sous tous les angles.

Des groupes essentiellement féminins

Ces voyages organisés par des agences spécialisées comptent très peu de messieurs ce qui reflète la représentation des femmes dans les centres équestres et les écuries de propriétaires. Plus généralement, même dans les voyages à pied, les femmes sont plus nombreuses.

Pendant 1 à 3 semaines, elles se découvrent et vivent des moments hors du temps

Elles vont partager des petites aventures, des découvertes, tout cela dans une grande promiscuité surtout si les conditions sont un peu « roots ».

 

Les petites galères récurrentes …

Au cours des quelques randos itinérantes auxquelles j’ai participé, je me suis amusée à retrouver quelques points communs à mes coéquipières :

  • celle qui a loupé sa correspondance
  • celle qui pour une raison inconnue a été envoyée dans un pays imprévu pour arriver à destination … par exemple passer par Astana (kazakhstan) alors qu’elle va à Bichkeck (Kirghizistan)
  • celle dont la valise a été perdue
  • celle qui a une valise énorme et qui a dévalisé Décathlon, le Vieux Campeur, Go Sport, Padd, Kramer … Elle a tout pour tout, elle est trop contente de pouvoir utiliser son matos dans les cas désespérés
  • celle qui a prévu une énorme armoire à pharmacie, elle adore proposer un remède pour toutes sortes de misères
  • celle qui a oublié son maillot de bain 
  • celle qui mange sans gluten, sans lactose, sans viande…
  • celle qui n’a jamais fait de camping
  • celle qui a demandé un cheval cool et on lui a refilé une teigne
  • celle qui a bravement bu du lait de jument 
  • celle qui connait la musique mais pas les paroles pour chanter au coin du feu du bivouac

 

  • celle qui a demandé un cheval dynamique et il a 2 de tension
  • celle qui fait une chute dans les 10 premières minutes de la randonnée
  • celle qui a une selle pourrie
  • celle qui a apporté une peau de mouton pour sa selle
  • celle qui n’a jamais fait ses besoins dans la nature
  • celle qui n’arrive pas à régler ses étriers
  • celle qui dort super mal
  • celle qui est anxieuse car il n’y a aucun réseau et qui se jette, hyper soulagée, sur son smartphone dès qu’il y en a. La digital detox, elle n’est pas prête !
  • celle qui ronfle
  • celle qui se prend pour Mary Popins : elle a des tas de trucs improbables dans son sac et les offre aux autochtones
  • celle qui s’est trompée de bouteille et a bu de l’eau contaminée, elle a attrapé la turista
  • celle qui trouve que la nourriture est trop grasse
  • celle qui tombe amoureuse de son cheval, se selfie avec lui et pleure au moment du départ
  • celle qui farfouille en permanence dans sa valise et qui ne retrouve jamais rien
  • celle qui rêve d’une bonne douche
  • celle qui devient dingue dans les boutiques de souvenirs et les bazars locaux

Pas que des galères, un plaisir intense et unique

 Et surtout toutes rigolent bien, sont tellement heureuses de s’éclater, loin de leur quotidien et de faire de nouvelles rencontres, de partager leurs photos et pourquoi pas de se retrouver dans de prochains voyages car même si elles sont différentes, elles partagent une passion commune …

Et vous ? Quelle randonneuse êtes-vous ?

Racontez-nous vos petites anecdotes, vos voyages et si vous avez de bons conseils, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires tout en bas de la page !

About The Author

Elisabeth Fribourg

Passionnée par les chevaux depuis toujours, j'ai commencé l'équitation très tard ! J'aime me promener à cheval dans la forêt, faire des randonnées itinérantes et découvrir des peuples cavaliers à travers le monde. J'apprends le mandarin depuis 3 ans.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

cliquez sur l'image

Cliquez sur J’aime !

Quizz

Quizz