Select Page

Un moment privilégié au Cirque Alexis Gruss

Un moment privilégié au Cirque Alexis Gruss

Alexis Gruss : la tradition du cirque et les chevaux

Avec quelques abonnés privilège de l’ABC du Cheval, nous avons eu le plaisir et l’honneur de pouvoir assister aux répétitions de M. Alexis Gruss :  travail de ses chevaux et entrainement des voltigeurs le matin, ce qui nous a permis de découvrir le spectacle Quintessence avec un œil différent !

Le cirque possède pas moins de 60 chevaux, tous entiers, de races différentes. Du postier breton pour la voltige, en passant par les ibériques lusitaniens et espagnols, des purs sang arabes, frisons, et même falabellas !

Le matin, tous sont travaillés pour répéter les numéros présentés en ce moment mais aussi pour préparer l’avenir.

Ce jour-là, toute la famille, travaillait. Certains sur la piste de spectacle, les autres sur la piste d’entrainement de l’autre côté du rideau. La piste fait 13 mètres de diamètre. Ces 13 mètres existaient dès le début de l’histoire du cirque, spécialement pour le cheval. 13 mètre permettant aux maîtres-écuyers d’être justes et précis

La transmission du savoir et l’éducation se fait chaque jour, avec chacun des chevaux.

Préparation au carrousel

Le carrousel du spectacle Quintessence est très impressionnant :  6 chevaux en cercle autour de M. Alexis Gruss, puis 8 chevaux dans le sens inverse et enfin 12 chevaux dans l’autre sens sur un troisième cercle. 26 entiers, au galop, aux ordres du Maître.

Alexis GrussCe jour là, lors de la répétition, M. Alexis Gruss a travaillé surtout l’entrée des chevaux du 2ème cercle. Au début tous tenus en main… Puis petit à petit les chevaux sont lâchés et doivent rester dans la cadence, à leur place, sur leur cercle… Travail des animaux, mais aussi de leurs compagnons humains qui ont besoin de se placer justement pour ne pas entraver le mouvement en avant.

Ne jamais arrêter le mouvement de ces chevaux qui profitent de chaque erreur pour se chercher… A chaque erreur, imprécision, le travail reprend, jusqu’à ce que  cette danse devienne fluide et légère!

Un travail minutieux de patience, d’exigence, de précision et d’efforts.

LES cabrer

Nous étions les seuls dans le chapiteau, ce qui nous a permis de nous retrouver au plus prêt de la piste et de vivre chaque instant intensement.

Le travail du cabrer nous a fait frémir plus d’une fois car les chevaux étaient juste devant nous, dressés de toute leur hauteur, dans une recherche d’equilibre permanente.

Ainsi, nous avons découvert différents chevaux aux degrés de dressage différents, en solo ou en trio.

Pour chacun, une attention particulière dans l’apprentissage : une longe ou deux, toujours pour l’équilibre, le choix de la chambrière, des mots, le positionnement de chacun, que ce soit du Maître-écuyer ou des longeurs. La précision est de mise.

Le positionnement est décisif, la tension dans la longe aussi.

Et puis l’instant de la récompense, à chaque pas, apprécié de tous, une caresse, une friandise, les oreilles pointées des chevaux vers Alexis semblant dire : « Ai-je bien fait? suis-je sur la bonne piste? »

VOLTIGE

 

Il est une discipline chez les Gruss, qui se transmet aussi de générations en générations, c’est la voltige artistique.

Durant cette matinée, nous avons vu Charles répéter le salto d’un cheval à un autre cheval. Le tout en famille, le longeur étant son père et son frère l’assurant. A nouveau, précision, équilibre, rigueur sont les maîtres-mots.

Transmission et éducation

Tout au long de cette séance, Alexis Gruss transmet et enseigne à ses petits-enfants, les bons gestes. Il corrige, demande de l’engagement et une application rapide. Il explique aussi à la fin de l’exercice.

Après les répétitions, Alexis Gruss est venu échangé quelques mots avec nous, cherchant aussi à nous faire comprendre la différence entre dressage et éducation, par la confiance et par l’amour.

Quintessence : ENTRE TERRE ET CIEL

A l’issue des répétitions, nous avons assisté à Quintessence. Ce spectacle n’est pas uniquement équestre, l’aérien est très présent aussi. Tissu, cerceau, pole s’enlacent pour nous embarquer dans l’histoire !Du côté de chevaux, les rappels bien sûr, la voltige mais aussi du dressage haute-école. quintessence c’est aussi et surtout une histoire. Réunir les 4 éléments et aboutir à la quintessence qui donne son titre au spectacle. Une histoire de courage, d’engagement, de dépassement de soi, et d’amour. On retrouve bien là, ce que nous avons pu ressentir durant la matinée.

Un immense merci à la famille Gruss pour nous avoir permis l’espace d’un instant de passer derrière le rideau.

Voici un petit aperçu de ce magnifique spectacle, que vous pouvez voir et revoir dans tous les zenith de France : http://tournee.alexis-gruss.com/

Vous souhaitez vous aussi participer ?

About The Author

Claire

Claire est la créatrice du blog de l'ABC du Cheval et de l'environnement de formation en ligne. Propriétaire de plusieurs chevaux, Claire s'est découvert cette passion en accompagnant ses enfants au centre équestre... Depuis, elle vous livre toutes ses découvertes ! aussi bien les bonnes que les mauvaises !

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

cliquez sur l'image

Cliquez sur J’aime !

Quizz

Quizz