Select Page

L’Horse Agility… c’est quoi ?

Bonjour à tous et à toutes, c’est à nouveau Gaëlle Dobignard, du blog Cheval-facile, pour vous faire découvrir ce mois-ci une autre discipline très ludique et instructive qu’est l’HA ou Horse Agility, et que j’affectionne tout particulièrement, car elle offre à chacun la possibilité de participer à son propre niveau, même débutant (j’ai testé pour vous !!). 😉

Probablement n’avez-vous même jamais entendu parler de cette activité en provenance d’Outre Manche, et qui pourtant se pratique en France également, sous une forme tout à fait inédite !

Quand je dis se pratique j’entends plutôt sous la forme « compétition« , car tout à chacun peut bien pratiquer ce qu’il veut chez lui ou dans son club : du western, de l’équifeel, de l’attelage, du TREC, de l’HA ou du complet… Et j’en passe !!

Les grands principes de l’HA :

  • International et ouvert à TOUS
  • ACCESSIBLE à tous
  • à pratiquer dans le cadre des compétitions proposées, ou simplement pour le plaisir
  • des parcours différents proposés chaque mois, selon plusieurs niveaux
  • Une règle de base : pas de tension sur les longes !!
  • Des parcours fluides où humains et équins s’amusent ENSEMBLE
  • Pas de course au chronomètre dans les premiers niveaux, on privilégie la RELATION & la COMMUNICATION

À qui s’adresse l’Horse Agility ?

À TOUT LE MONDE !!

À TOUS LES ÉQUIDÉS !!

Tous les premiers niveaux sont uniquement des exercices à faire à pied avec le cheval, poney, âne ou mule, afin de créer au fur et à mesure une vraie relation avec l’animal, qui deviendra peu à peu fusionnelle en passant les niveaux les uns après les autres.

Vous pouvez retrouver le détails des explications dans les ressources suivantes :

  • Le site officiel de l’Internationnal Horse Agility Club, sur lequel vous retrouverez plein d’infos, et les détails liées aux plannings des épreuves et des inscriptions. Attention ce site est en anglais, mais j’ai déjà traduit pas mal de points sur le blog cheval-facile (voir liens ci-dessous), et Sarah Jérémiaz en fait autant sur son blog : Horse Agility France que je vous invite à consulter également !
  • Comment aborder la discipline (explications sur les compétitions)
  • Réfléchir à la conception d’un parcours (Une fois que vous êtes décidé à vous y essayer !!)
  • Une vidéo d’un poulain de 2 ans lors son second parcours (qu’il remporte !! => Cliquez ici pour consulter les résultats), ayant seulement une dizaine de courtes « séances » d’éducation derrière lui. Cela pour vous montrer que C’EST RÉELLEMENT ACCESSIBLE À TOUT LE MONDE !!
  • Et pour ceux/celles déjà bien avancé dans le travail à pied avec leur partenaire équin, voici une vidéo de mon premier parcours en liberté lorsque ce type d’épreuve a été créé l’an passé, pour vous montrer qu’il y en a vraiment pour tous les goûts ! 🙂

 

Où pratiquer l’Horse Agility ?

N’IMPORTE OÙ (ou presque) !!

Cela peut être dans un club hippique, une écurie privée, ou même chez vous !

Cela peut être dans un manège, une carrière, une prairie, ou même une cour ! Du moment que le terrain est délimité pour y évoluer en liberté sans risque.

Il faut simplement la surface nécessaire pour y installer les 10 tests proposés, à réaliser chaque mois. Et bien entendu, il faut un peu de matériel (mais qui se bricole assez facilement et rapidement)

IL EST DONC POSSIBLE DE FAIRE UNE ÉPREUVE DE CONCOURS CHEZ SOI !!

C’est ça qui est fun !

Fini les heures de camion, les réveils à 4h du matin le dimanche, la cohue des paddocks et les regards des autres concurrents !! Et lorsque l’on est propriétaire, avec son cheval chez soi, et sans moyen de transport, et bien c’est drôlement pratique comme discipline !!

Je vous montre en images (la qualité est médiocre je vous l’accorde) qu’un humain débutant peut participer sur des exercices simples, ici avec une jument « de métier » qui avait 17 ans, et le tout dans la cour de la ferme !!

Peu de centres équestres français osent encore se tourner vers cette discipline que je trouve pourtant pédagogique, utile et pratique, et surtout accessible à TOUS !

Mais il ne tient qu’à vous, cavaliers, propriétaires de faire inverser cette tendance !!

 

En conclusion :

Si cette discipline et son concept vous parlent et vous intéressent, mais que l’anglais vous rebute un peu, je veux bien approfondir ce sujet pour vous aider à vous y retrouver, et à tout comprendre.

Pour cela c’est simple : laisser un mot dans les commentaires à ce sujet 😉

About The Author

5 Comments

  1. galdéano carole

    Bonjour,
    cette discipline m’interresse serait il possible d’avoir des shémas de parcours pour s’entrainer ? Merci

    Réponse
    • Gaelle DOBIGNARD

      bonsoir Carole,

      voici le lien où sont disponibles les schémas des parcours de chaque niveau d’épreuve, chaque mois : http://www.thehorseagilityclub.com
      tout est en anglais, il faut traduire un peu 😉
      Il faut cliquer sur « DOWNLOAD » pour télécharger le parcours voulu.

      Réponse
  2. Claire

    Bonjour,

    Merci pour cet article très intéressant. dirigeant un petit centre équestre qu’on peut considérer d’alternatif, j’utilise les différents jeu d’Horse agility pour mettre en confiance les cavaliers, perfectionner les plus confirmés, travailler le débourrage des jeunes chevaux… Bref je l’utilise un peu à toutes les sauces et à chaque séance! 🙂 j’aime utiliser se principe en début de séance ça permet d’établir un rapport très sympa de confiance avec notre compagnon équidé et c’est un bon fil conducteur pour tous les jeux montés ensuite. On ne se rend pas assez compte de l’important du lien cavalier cheval lorsque nous sommes à pied. Je serais curieuse d’en savoir plus pour varier au maximum les jeux d’horse agility pour mes cavaliers mais surtout pour mes chevaux.
    Cordialement

    Réponse
    • Gaelle DOBIGNARD

      Bonsoir Claire,
      Je viens de mettre le lien pour obtenir les différents parcours chaque mois.
      Il y avait aussi un groupe de discussion sur FB, où nous échangions nos traductions afin d’être certains de ne pas avoir fait d’erreur… 😉
      Je chercherai s’il existe toujours.

      Oui le travail à pied est très important pour créer un lien entre les deux partenaires. Merci de témoigner de cette bonne pratique dans ta structure équestre.
      🙂

      Réponse
  3. tester la page internet

    Bon article

    Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. L'importance du travail à pied - ABC du Cheval - […] exercices au sol des disciplines équifeel et horse agility, vous proposent toute une gamme variée d’ateliers faciles à mettre…

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

cliquez sur l'image

Cliquez sur J’aime !

Quizz

Quizz