Select Page

L’équipement du cavalier : quel matériel choisir pour démarrer ?

L’équipement du cavalier : quel matériel choisir pour démarrer ?

Comme toute discipline sportive, l’équitation demande un matériel adapté à sa pratique et qui diffère selon les disciplines équestres. Il y a néanmoins un équipement de base pour le cavalier qui débute ou reprend.

casques et bombes equitationLe casque ou la bombe

C’est en effet le premier équipement auquel on pense car une chute de cheval peut faire mal..très mal même. Dans les structures équestres, le port de la bombe ou du casque est obligatoire. Il doit respecter les normes en vigueur, être à la bonne taille, léger et bien aéré. Et bien sûr résister aux chocs.

Achetez le dans un magasin spécialisé et neuf car, comme pour les casques de moto, il faut normalement changer un casque avec lequel on a fait une grosse chute car la mousse sensée se compresser lors d’un choc, sera déjà compressée et ne fera plus effet. Il ne faut donc pas acheter ce matériel d’occasion car vous ne savez pas si il a été endommagé ou pas.

Gilets de protection

Le gilet de protection

Le gilet de protection et la coque dorsale ne sont pas obligatoires mais fortement conseillés pour les disciplines équestres à risque comme le saut d’obstacles ou le cross. En cas de chute, le gilet de protection protège le buste du cavalier contre les chocs et en particulier le dos. En Europe, il doit être conforme à la norme européenne 13158 de 2009.

La coque dorsale protège le dos du cavalier au niveau de la colonne vertébrale.

Il existe aussi des gilets Airbag qui fonctionnent comme des airbags de voiture, sauf que le déclencheur est attaché à la selle. Ils sont beaucoup plus coûteux mais plus confortable. Je les conseille vivement (car j’en ai un) à des adultes qui reprennent l’équitation ou à des propriétaires de chevaux. La dépense vaut la peine.

bottes

Les bottes ou les bottines

Les bottes d’équitation maintiennent la cheville et le mollet. Elles doivent être portées serrées mais ne pas comprimer la jambe. Les bottines en cuir sont très abordable et il est préférable de porter de bonnes chaussures plutôt que des bottes en caoutchouc inconfortables. Le cuir apporte davantage de confort et laisse respirer la peau. Les bottes en cuir sont plus onéreuses mais elles permettent aussi un meilleur maintient de la jambe et donc plus de fixité.

Si vous préférez les bottines aux bottes, il faudra alors acheter aussi des chaps, morceaux de cuir qui entoure le molet comme une botte.

Le pantalon d’équitation

La différence entre les pantalons classiques et le pantalon d’équitation c’est l’absence de coutures le long de la jambe pour éviter les frottements et l’épilation gratuite au niveau du mollet. Ces pantalons sont conçus pour résister aux longues reprises, aux diverses chutes.  Le pantalon est renforcé au niveau du genou pour protéger du contact avec la selle. La fermeture bas de jambe doit être réglable pour pouvoir rentrer dans la botte.
Choisissez un pantalon offrant à la fois une liberté de mouvement (tissu bi-extensible), et limitant les irritations (coupe près du corps).

Les gants

Utiles pour protéger les mains des frottements avec les rênes, ils sont aussi utiles en hiver pour réchauffer les mains. Ils permettent une bonne tenue des rênes par temps humide et évitent la brûlure des rênes ou de la longe dans le cas où le cheval chercherait à s’échapper.

Lorsque vous achetez des gants, l’essentiel est de les choisir à la bonne taille. Essayez-les en fermant le poing de votre main.

 

La cravache et le stick

sticksLa cravache est un des compléments à l’équipement du cavalier. Elle constitue une aide artificielle au cavalier pour renforcer l’action de jambe du cavalier et les aides.

Certaines cravaches disposent d’une dragonne qui, passée autour du poignet, évite de la perdre mais elles ne sont pas pratique à passer d’une main à l’autre. Mieux vaut un embout en cuir qu’en plastique.

Quelque soit la discipline que vous pratiquez, vous aurez à travailler votre cheval sur le plat. Je vous conseille d’acheter aussi un stick, longue cravache fine, utilisée en dressage. La taille dépendra de la taille du cheval que vous montez. L’utilité du stick est d’appuyer une action de jambe avec une petite touchette derrière la jambe par exemple, sans que la main n’ait à se déplacer (comme ce serait le cas avec une cravache courte par exemple).

Plus fragile, le stick doit se stocker tête en bas pour ne surtout pas casser le fouet qui se trouve au bout.

 

Les éperons

Eperons

Les éperons sont utilisés dans toutes les disciplines équestres par des cavaliers expérimentés. Ils sont une aide artificielle qui se fixe aux chevilles du cavalier. On les porte pour renforcer l’action de jambe car ils la soutiennent et la rendent plus précise.

Les éperons permettent de conserver l’impulsion du cheval, de mobiliser les hanches, et de contrôler l’incurvation.

Il existe plusieurs tiges d’éperons, chacune d’entre elles joue un rôle particulier. L’éperon à bouts ronds est plus approprié pour les cavaliers débutants mais aussi pour le cheval ou poney sensible et jeune.

 

Voilà ! vous êtes parés !

About The Author

Claire

Claire est la créatrice du blog de l'ABC du Cheval et de l'environnement de formation en ligne. Propriétaire de plusieurs chevaux, Claire s'est découvert cette passion en accompagnant ses enfants au centre équestre... Depuis, elle vous livre toutes ses découvertes ! aussi bien les bonnes que les mauvaises !

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

cliquez sur l'image

Cliquez sur J’aime !

Quizz

Quizz