Select Page

L’entretien des cuirs, une corvée ?

L’entretien des cuirs, une corvée ?

Le cuir se fragilise dès qu’il est utilisé de façon régulière, c’est une matière vivante qu’il faut entretenir afin qu’elle puisse garder sa souplesse et sa beauté. C’est une garantie de sécurité pour vous et votre cheval.

Mais après une longue séance à cheval, la pluie, le froid et toutes autres excuses bonnes à prendre, l’envie de faire les cuirs disparaît aussi vite qu’elle est arrivée.
Il faut donc se dire « bon aujourd’hui c’est REPOS, il/elle a bien bossé toute la semaine, j’en profite pour faire mes cuirs ». Surtout qu’il suffit juste de s’y mettre une bonne fois pour toute pour se rendre compte que ce n’est pas si pénible que ça !

Quel matériel utiliser ?

  • Un seau et de l’eau tiède,materiel pour nettoyer sa selle
  • Une éponge
  • Un chiffon
  • Du savon glycériné liquide ou non
  • De la graisse ou un baume pour cuir
  • Un tréteau

A éviter : les produits « 2 en 1 savon et graisse », ils ne seront jamais aussi efficaces que du savon glycériné et de la graisse utilisée séparément.

Comment faire ?

Tout d’abord il faut savoir qu’il faut entretenir ses cuirs minimum une fois par mois, après tout dépend de la fréquence à laquelle vous montez ! Et puis ceux qui vous disent « moi mes cuirs je les fais tous les jours après être monté » sont des menteurs ! 1 fois par mois suffit amplement.

Donc on prend tous ses cuirs, un seau d’eau tiède et let’s go !

A l’aide d’une éponge humide, bien essorée et du savon glycériné on nettoie le cuir sans faire mousser (pas besoin d’astiquer comme un malade), ensuite on laisse sécher avant de passer à la graisse. Généralement le temps de faire le reste des pièces permet aux autres de sécher.

Pour nourrir, on applique la graisse à l’aide d’un chiffon en veillant à passer sur toutes les zones qui en ont besoin et surtout celles qui travaillent le plus, quitte à en mettre un peu plus, de toute façon le cuir boira ce dont il a besoin et l’excédent pourra être essuyé le lendemain.

Et voilà c’est fini !

nettoyage selle

nettoyage selle

Petite astuce lors de vos achats de cuirs

Ajoutez de l’huile de pied de bœuf, un petit récipient et un pinceau.
Quand vous achetez votre filet, selle ou autres, badigeonnez-le généreusem
ent d’huile de pied de bœuf à l’aide du pinceau et renouvelez l’opération plusieurs jours de suite. Dès que le cuir n’absorbera plus l’huile c’est qu’il en a suffisamment, passez donc à l’entretien une fois par mois.

Beaume de vie

Nous avons aussi testé le Baume de Vie et les résultats sont très bons ! Aussi bien pour les bottes, que pour la selle ou le filet.

 

About The Author

Claire

Claire est la créatrice du blog de l'ABC du Cheval et de l'environnement de formation en ligne. Propriétaire de plusieurs chevaux, Claire s'est découvert cette passion en accompagnant ses enfants au centre équestre... Depuis, elle vous livre toutes ses découvertes ! aussi bien les bonnes que les mauvaises !

1 Comment

  1. Alexandrine

    Et surtout quand on a terminé on est en général très content du résultat et du rendu que donnent de beaux filets propres et brillants accrochés dans la sellerie.
    J’ai tellement pris l’habitude de le faire que je suis devenue un peu maniaque du cuir et parfois je ne peux pas m’empêcher de passer un coup de savon à chaque utilisation.
    Le rythme idéal pour moi ce serait savon glycériné une fois par semaine et graisse une fois par mois pour une utilisation d’environ 3 fois par semaines.

    Il existe aussi du « dégraissant pour cuir » très efficace pour les vieux cuirs incrustés de crasse

    Réponse

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

cliquez sur l'image

Cliquez sur J’aime !

Quizz

Quizz