Select Page

Histoire des Longues Rênes

Histoire des Longues Rênes

Quand les longues rênes ont-elles été inventées ?

Il semble que les cavaliers aient toujours essayé de travailler leurs chevaux en main comme de nombreuses œuvres d’art en témoignent. Et dès que les traités d’équitation apparaissent, au cour du XVIe siècle, on peut voir, sur les gravures, des chevaux tenus à la longe et au pilier.

Histoire des longues renes : pilier double

Au XVIIe siècle : le pilier unique connait un énorme succès dans toutes les cours européenne pour assouplir le jeune cheval. Dans son ouvrage « L’instruction du Roy en l’exercice de monter à cheval », Antoine de Pluvinel expose en détail au jeune Louis XIII l’intérêt de ce travail au pilier malgré les réserves déjà émises par certains écuyers de son époque.

Histoire des longues renes : pilier simple

Au XVIIIe siècle, les écuyers utilisent les doubles piliers pour rassembler et préparer les sauts d’école.  Mais, progressivement, les écuyers abandonnent le travail aux piliers (unique et double) car ils ont un gros défaut : ils s’opposent au mouvement en avant !

Histoire des longues renes : Mazzucchelli

Au XIXe siècle : C’est dans cette recherche d’un travail qui pourrait remédier aux limites des piliers qu’un écuyer italien découvre le travail aux longues rênes.

En 1805, Federigo Mazzuchelli (1760-1830) publie « Elementi di Cavalerizza », un ouvrage qui fait date dans la littérature équestre puisqu’il y prescrit pour la première fois le travail avec de longues guides dans le dressage du cheval de selle, et à ce propos on peut s’interroger si les hommes s’en servaient déjà pour préparer les chevaux à l’attelage.

Il a longtemps été écrit que le jeune François Baucher, alors aides-piqueurs aux écuries du prince Borghese, aurait observait attentivement les techniques du comte Mazzuchelli de Brescia alors qu’il semble qu’il soit mort depuis plusieurs années quand Baucher est arrivé en Italie.

Au XXe siècle : le travail aux longues rênes tombe en désuétude avant d’être remis au goût du jour au tournant du XXIe siècle avec l’arrivée des « chuchoteurs » et l’émergence de l’équitation éthologique. Les quatre grandes écoles d’art équestre ont toute un tableau aux longues rênes ou leur spécialiste respectif enchaîne à pied toutes les difficultés du dressage : appuyer, changement de pied au galop, piaffer, passage…

Nous vous proposons durant toute cette formation d’aller jusqu’à ce niveau d’expertise tout en commençant par les connaissances de l’équitation dite « éthologique » pour faire de votre cheval un partenaire fiable dans toutes les situations.

Vous voulez apprendre les Longues Rênes ?

Une formation en ligne pour apprendre à utiliser les Longues Rênes en toute sécurité

Une formation de Sandrine Dhondt, experte de la cohérence entre dressage et éthologie, pour vous apprendre l’utilisation des longues rênes, que vous soyez débutant ou confirmé, pour aller jusqu’à la Haute Ecole.

Un enseignement progressif, des heures de vidéos, des explications claires et détaillées, des évaluations, un groupe facebook et des challenges, un espace de partage et surtout du coaching en ligne !

 

Racontez nous votre expérience avec les longues rênes dans les commentaires ci-dessous et dites nous ce que cela a changé dans votre relation avec votre cheval ?

About The Author

Sandrine Dhondt

BPJEPS d'Equitation et d'Equitation de travail et de tradition portugaise BFEE3 d'équitation éthologique Journaliste pour Cheval Pratique

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

cliquez sur l'image

Cliquez sur J’aime !

Quizz

Quizz