Select Page

Comment rattraper un cheval en fuite ?

Comment rattraper un cheval en fuite ?

Voilà c’est arrivé ! CHEVAL EN FUITE !!!

Votre cheval a réussi à se libérer et tout à coup vous êtes confronté à la lourde tâche d’attraper un animal en furie d’une demi tonne ! Et tout ça sans qu’il se blesse ou blesse quelqu’un d’autre !

Même si chaque cheval et chaque situation sont différents, il y a tout de même quelques principes à suivre qui peuvent garantir la réussir et le retour dans le calme, en toute sécurité !

Si votre cheval est en liberté, mais toujours à proximité…

Un cheval Calme

Il se peut que votre cheval soit simplement en train de brouter un peu plus loin. Qu’il se soit détaché et qu’il soit sorti du paddock parce que l’herbe était plus verte ailleurs ou que le copain plus sympa…

Dans ce cas, pas de panique ! Restez calme et allez chercher votre cheval, en l’abordant de côté et pas par derrière.

Si vous avez un roi de l’escapade, il peut jouer de la situation et savoir qu’il ne faut mieux pas être rattraper… Dans ce cas, quelques friandises peuvent le soudoyer suffisamment pour qu’il se laisse attraper.

ça c’est le cas le plus simple et surement le plus fréquent.

Un cheval Anxieux

Mais il arrive que la situation soit plus compliquée que ça… Que le fait d’être en liberté au milieu d’un environnement qu’il ne connait pas, rende votre cheval TRÈS anxieux !

Suivant le degré d’anxiété, votre cheval gardera ou non la connexion avec vous.

Tant qu’il s’intéresse à vous, que vous avez une attention que vous pouvez voir parce que ses oreilles se tournent vers vous, pratiquez le Join Up : Demandez lui de vous rejoindre, sans le regarder de façon trop persistante. Attendez qu’il se déplace vers vous.

Il est évident que si vous avez déjà travaillé cela avec lui dans un manège, les codes mis en place vous aideront et le rassureront.

Un cheval en panique

Par contre si le degré d’anxiété de votre cheval est très important, cela peut être dangereux aussi bien pour lui que pour vous ! donc redoublez de vigilance !

Votre cheval va être extrêmement réactif, inquiet, et va ignorer généralement vos tentatives pour obtenir son attention. Ne vous approchez pas votre monture si elle montre des signes élevés d’anxiété, parce qu’elle peut vraiment péter un boulon !

Au lieu de cela, essayez d’obtenir l’attention de votre cheval en utilisant votre voix ou en secouant un sac de friandise ou un seau de granulés jusqu’à ce qu’il détourne son attention vers vous.

Votre cheval a pris la poudre d’escampette mais il est toujours à vue

Votre cheval a pris son envol dans les arbres ou sur la colline. Même si ce n’est pas très agréable de voir sa queue disparaitre au loin, ce n’est pas non plus une bonne idée de lui courir après !

Juste un rappel : il court plus vite que vous !

Si vous avez un peu de chance, son instinct grégaire va peut être le ramener près de vous.

Sinon, il finira surement par se calmer pour commencer à brouter…Et vous pourrez le rattraper dans le calme, toujours en le prévenant de votre venue et surtout pas par derrière, sans crier et en ayant un regard panoramique et la tête basse pour ne pas l’inquiéter.

Pour éviter cette situation, les principes de sécurité sont de partir avec d’autres cavaliers, qui si possible ont des chevaux calmes ou du moins ne les laissent pas s’énerver.

Votre cheval est hors de la vue et vous ne savez pas où il est allé

Si vous n’avez aucune idée de la direction que votre cheval a pris,  il est temps d’en informer les autorités, surtout si il y a des routes à proximité. Expliquez votre position approximative, les routes les plus proches et qu’un cheval en liberté peut être un réel danger pour les automobilistes, et vice-versa.

Normalement votre cheval aura plus tendance à aller brouter qu’à aller faire du shopping en Centre Ville ! Mais si votre centre équestre est en région urbaine, il peut s’y retrouver assez vite.

Prendre un ou deux autre chevaux pour aller à sa recherche peut l’aider à revenir ! Les chevaux s’entendent et se parlent à plus d’un kilomètre.

Surtout, ne paniquez pas !!! Votre cheval va probablement paniquer pour deux ! alors inutile d’en ajouter 🙂

cheval en fuite sur la route

cheval en fuite sur la route


En savoir plus…

La technique de l’approche retrait

Le principe : approcher ce qui fait peur au cheval, et le retirer avant même qu’il ait tenté de fuir. Grâce à cette méthode, le cheval va comprendre que l’objet, disparaissant avant même qu’il fuit, ne fait pas si peur que ça. Et comme fuir est inconfortable (et fatiguant) il préférera rester sur place.

Il finira donc par vous faire confiance en toutes circonstances.

Voici un bon exemple :

Et pour rattraper des chevaux au pré :

About The Author

Claire

Claire est la créatrice du blog de l'ABC du Cheval et de l'environnement de formation en ligne. Propriétaire de plusieurs chevaux, Claire s'est découvert cette passion en accompagnant ses enfants au centre équestre... Depuis, elle vous livre toutes ses découvertes ! aussi bien les bonnes que les mauvaises !

1 Comment

  1. Gaston Semichon

    Très bons commentaires. Pour le paragraphe 4 : Une petite recommandation à donner aux cavaliers en sortie à l’extérieur. Si un cheval « vide » son cavalier et prend la fuite, surtout qu’aucun cavalier ne cherche à le rattraper (ce serait la course à l’accident). Tout le monde s’arrête bien sûr et entame un demi-tour comme si l’on retournais « à la maison », mais en surveillant le coquin. Il y a toutes les chances qu’il va vouloir lui aussi retrouver les copains la litière et le picotin.

    Réponse

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

cliquez sur l'image

Cliquez sur J’aime !

Quizz

Quizz