Select Page

Cavalier(e) ou homme/femme de cheval ?

Cavalier(e) ou homme/femme de cheval ?

MON CHEVAL M’A DIT 123 Parlons juste! (publié sur facebook le 29/01/2015)

Cavalier ou homme de cheval , le choix du qualificatif n’est pas que sémantique et / ou anodin.
Je pense (c’est la fin de l’année… utilisons les quelques neurones qui restent!) que le choix du qualificatif que l’on utilise pour un équitant demande une étude du profil de la personne concernée. Personnellement, je fais une différence, bien que dans la généralité, je parle plus souvent de cavaliers que d’homme de cheval (ou d’élève).
Je considère que le cavalier s’attache plus à son propre plaisir. Il utilise le cheval qu’on lui offre au mieux de ses capacités. Ce qui ne prive pas le cavalier de la possibilité de multiplier son plaisir en ayant un cheval décontracté , non stressé et à l’écoute du cavalier…. Ce qui demande déjà que le dit cavalier possède un certain nombre de compétences. Ceci étant, le cavalier pourra trouver son bonheur, son plaisir dans la discipline qui lui convient le plus, qu’elle soit de compétition ou non.

Et puis il y a l’homme de cheval, celui dont le plaisir passe par celui de son cheval. C’est un cavalier qui cherchera à optimiser les potentiels de son cheval, en sachant utiliser les différentes figures de manège comme exercices de gymnastique . C’est un équitant qui offrira à son cheval les meilleures conditions de vie, qui saura quelle progression est bonne pour lui, qui adaptera la gymnastique à l’état physique et émotionnel du moment.
Pour lui, la condition de son cheval est plus importante que le regard que les gens peuvent porter sur sa pratique équestre personnelle.
Il se réalisera au travers de son cheval,en compétition ou non, mais en ayant toujours à l’esprit de montrer les beautés de son compagnon, plus que ses qualités équestres. Il aura les compétences du cavalier, multipliées et augmentées de connaissances techniques, hippologiques et zootechniques poussées.

ET IL EST DU DEVOIR DE TOUT ENSEIGNANT QUI SE RESPECTE DE CHERCHER À FORMER DES CAVALIERS, PUIS DES HOMMES DE CHEVAL, plutôt que des gens qui font du cheval épisodiquement.

A l’aube de cette nouvelle année, c’est le souhait que je fais à l’intention des enseignants présents et futurs, pour le plus grand bénéfice des chevaux et de leurs cavaliers.

About The Author

Yves Katz

BEES 2 depuis 1974 Enseignant à vie. la nécessité d'apprendre pour le plaisir de transmettre; Pour une meilleure relation du couple cheval cavalier et une reconnaissance du statut d'enseignant en équitation.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

Nouvelle Formation de YOGA pour cavaliers et cavalières

cliquez sur l'image

Cliquez sur J’aime !

Quizz

Quizz